23 juin 2017 / 20:53 / dans 5 mois

Le Qatar saisit l'Organisation de l'aviation civile

TORONTO (Reuters) - Le Qatar a saisi l‘Organisation de l‘aviation civile internationale (OACI) pour obtenir la réouverture aux compagnies de l‘émirat de couloirs aériens du Golfe qui lui ont été fermés en raison de la crise diplomatique ouverte avec ses voisins.

Le Qatar a saisi l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) pour obtenir la réouverture aux compagnies de l'émirat de couloirs aériens du Golfe qui lui ont été fermés en raison de la crise diplomatique ouverte avec ses voisins. /Photo prise le 16 juin 2017/REUTERS/Christinne Muschi

L‘OACI, une institution spécialisée des Nations unies, tiendra une réunion extraordinaire consacrée à ce sujet vendredi prochain, a dit à Reuters le ministre qatari des Transports, Djassim Saïf al Soulaïli.

L‘émirat, a-t-il ajouté, cherche en outre “à obtenir plus de couloirs aériens pour le Qatar” et veut que l‘OACI permette à d‘autres compagnies d‘emprunter des voies aériennes au-dessus du Golfe qui sont actuellement exploitées exclusivement par les Emirats arabes unis (EAU).

Les EAU, Bahreïn, l‘Egypte, le Yémen et surtout l‘Arabie saoudite ont rompu le 5 juin leurs relations avec le Qatar, qu‘ils accusent de soutien au terrorisme et de complaisance envers l‘Iran. Ils ont ensuite fermé au Qatar toutes leurs frontières aériennes, maritimes et terrestres.

Allison Lampert, Gilles Trequesser pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below