22 juin 2017 / 14:15 / il y a 5 mois

Wall Street sans tendance claire, le pétrole inquiète

(Reuters) - La Bourse de New York évolue jeudi dans tendance claire en début de séance sur fond de faiblesse persistante des cours du pétrole et de doutes sur la poursuite par la Réserve fédérale de la normalisation de la politique monétaire.

La Bourse de New York évolue jeudi dans tendance claire en début de séance sur fond de faiblesse persistante des cours du pétrole et de doutes sur la poursuite par la Réserve fédérale de la normalisation de la politique monétaire. L'indice Dow Jones est pratiquement inchangé à 21.412,29 points quelques minutes après l'ouverture. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Kelly

L‘indice Dow Jones est pratiquement inchangé à 21.412,29 points quelques minutes après l‘ouverture. Le Standard & Poor’s 500, plus large, est stable lui aussi à 2.435,02 points et le Nasdaq Composite cède 0,06% à 6.230,524.

Le cours du pétrole brut léger américain et du Brent de mer du Nord remontent un peu, gagnant respectivement 0,8% et 1,21%, mais restent à leurs plus bas niveaux depuis sept mois.

“Les prix du pétrole essaient de revenir à l‘équilibre mais je crains que cela continue de baisser”, indique Aaron Clark chez GW&K Investment Management. “Je pense que l‘Opep perd du terrain et n‘est plus en mesure de contrôler les prix.”

Le compartiment lié à l‘énergie a reculé de 14,9% depuis le début de l‘année, la plus mauvaise performance sectorielle, quand le prix du baril a chuté de près 20% sur la même période.

La faiblesse des cours, qui pourrait affecter le retour de l‘inflation, inquiète les investisseurs. Certains craignent que la hausse des prix n‘atteigne pas l‘objectif de 2% fixé par la banque centrale américaine (Fed).

Le dollar perd 0,03% face à panier de devises de référence et l‘euro est stable à 1,1154 dollar. L‘or, bénéficiant de l‘aversion au risque, avance de 0,48%.

L‘unique statistique du jour fait état d‘une hausse légèrement plus forte que prévu des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis mais la tendance reste à un resserrement du marché du travail.

American Airlines a annoncé jeudi que Qatar Airways avait manifesté son intérêt pour une prise de participation de 10% dans la compagnie aérienne américaine. Le titre gagne 3,57% dans les premiers échanges.

Accenture abandonne 4,33% après avoir abaissé le haut de sa fourchette de prévision de chiffre d‘affaires annuel malgré des ventes trimestrielles supérieures aux attentes..

Oracle bondit de 8,96%, la plus forte hausse du S&P 500, à la suite d‘un bénéfice trimestriel largement supérieur aux prévisions, le concepteur de progiciels recueillant les fruits de son offensive dans l‘informatique dématérialisée (“cloud”).

Le fonds d‘investissement Sycamore Partners est en négociations avancées pour le rachat de Staples à la suite d‘un appel d‘offres pour le numéro un de la distribution de fournitures de bureaux aux Etats-Unis, a-t-on appris mercredi de sources proches du dossier. Le titre Staples gagne 5,31%.

Les marchés actions européens sont en baisse, les secteurs pétrolier et bancaire affichant les plus forts reculs.

Le CAC 40 à Paris cède 0,39%, le FTSE à Londres 0,29% et le Dax à Francfort 0,1%.

Laetitia Volga pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below