19 juin 2017 / 21:04 / dans 6 mois

Wall Street à des records avec le rebond des technos

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en hausse lundi, les indices Dow Jones et S&P ayant retrouvé des niveaux record, à l‘issue d‘une séance soutenue notamment par un net rebond des technologiques, rendues plus accessibles après deux semaines de prises de profits.

Wall Street a terminé en hausse, les indices Dow Jones et S&P ayant retrouvé des niveaux record, à l'issue d'une séance soutenue notamment par un net rebond des technologiques, rendues plus accessibles après deux semaines de prises de profits. L'indice Dow Jones a pris 144,71 points, soit 0,68%, à 21.528,99. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

L‘indice Dow Jones a pris 144,71 points, soit 0,68%, à 21.528,99. Le S&P-500, plus large, a gagné 20,31 points, soit 0,83%, à 2.453,46. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 87,26 points (+1,42%) à 6.239,01 points.

“Une partie de la hausse vient d‘investisseurs ayant jugé que certains titres avaient peut-être été punis à tort dans le mouvement de prises de profits sur les valeurs technologiques, qui a commencé il y a dix jours”, dit David Lefkowitz, responsable de la stratégie chez UBS Wealth Management Americas.

“Il n‘y a rien de changé sur le plan fondamental pour le secteur des technos. Croissance des profits, révisions des estimations de résultats et indicateurs avancés restent sains.”

Apple, Microsoft, Facebook et Alphabet, quatre poids lourds de la cote qui ont souffert de la correction du secteur dans la crainte que les valorisations aient atteint des niveaux excessifs, ont ainsi repris entre 1,2% et 2,9%.

Apple (+2,86%) est arrivé en tête du Dow Jones après un relèvement par l‘intermédiaire Maxim Group de son objectif de cours sur l‘action du géant de la technologie.

Le secteur technologique se traite à 18,7 fois les résultats attendus, contre une valorisation moyenne sur les 10 dernières années à 14,5, selon Thomson Reuters Datastream.

Altaba, l‘ex-Yahoo renommé après la reprise de ses activités internet par Verizon Communications, a fini en hausse de 3,58% pour sa première cotation, favorisé par le rebond des valeurs technologiques.

Whole Foods Markets (+1,27% à 43,22 dollars) a poursuivi sa progression après son envolée de près de 30% vendredi à la suite de l‘annonce de son rachat par Amazon pour 13,7 milliards de dollars.

Amazon a pris de son côté 0,76% et touché un niveau record à 1.017 dollars en séance. Le titre est en hausse de près de 33% depuis le début de l‘année, contre un gain de près de 10% pour l‘indice Standard & Poor‘s-500.

Les valeurs financières ont aussi été recherchées après les propos du président de la Réserve fédérale de New York, William Dudley, qui a estimé que l‘inflation américaine devrait remonter avec les salaires, à la faveur de la poursuite de l‘amélioration du marché de l‘emploi, ce qui devrait permettre à la Fed de poursuivre le relèvement progressif de ses taux.

Le sous-indice S&P des banques a pris 1,3% et l‘indice des valeurs financières a gagné 0,98%, l‘une des trois plus fortes hausses sectorielles, avec les technologiques (+1,66%) et la santé (+1,08%).

La confiance de la présidente de la Fed, Janet Yellen, la semaine dernière lorsque que son équipé à relevé les taux directeurs de la banque centrale pour la troisième fois en six mois a surpris les investisseurs qui s‘attendaient à plus de prudence sur l‘économie après une série d‘indicateurs décevants.

Tanya Agrawal et Sinead Carew, Patrick Vignal et Juliette Rouillon pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below