9 juin 2017 / 16:49 / il y a 3 mois

Enquête approfondie de la CE sur le projet de fusion Qualcomm/NXP

Les autorités de la concurrence de l'Union européenne ont annoncé vendredi l'ouverture d'une enquête approfondie sur le projet de rachat de l'américain NXP Semiconductors par son compatriote Qualcomm, une opération évaluée à 38 milliards de dollars (34,8 milliards d'euros). /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

BRUXELLES (Reuters) - Les autorités de la concurrence de l‘Union européenne ont annoncé vendredi l‘ouverture d‘une enquête approfondie sur le projet de rachat de l‘américain NXP Semiconductors par son compatriote Qualcomm, une opération évaluée à 38 milliards de dollars (34,8 milliards d‘euros).

La Commission européenne (CE) dit craindre que ce rachat puisse entraîner une hausse des prix, limiter le choix, ralentir l‘innovation dans le secteur des semi-conducteurs et peser sur la concurrence dans le domaine des puces pour automobiles.

“Avec cette enquête, nous voulons être sûrs que les consommateurs continueront à bénéficier de produits sûrs et innovants à des prix compétitifs”, déclare la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, dans un communiqué.

L‘ouverture d‘une enquête ne préjuge pas de l‘issue de la procédure, précise la CE.

De son côté, Qualcomm a dit être sûr de pouvoir répondre aux inquiétudes de la CE.

“Cette acquisition se fait (entre deux entreprises) complémentaires”, déclare le groupe américain dans un communiqué. “Qualcomm continue à espérer que cette transaction soit finalisée d‘ici la fin 2017.”

Les concurrents de Qualcomm avaient demandé à la CE de s‘assurer qu‘ils seraient toujours en mesure d‘utiliser la technologie NXP, connue sous le nom de Mifare, une fois que la fusion serait opérationnelle.

La technologie de NXP est utilisée notamment dans les cartes d‘accès aux bâtiments et dans les cartes de transports publics, ainsi que dans les téléphones mobiles qui font de plus en plus office de terminaux de paiement. Ses concurrents veulent également que Qualcomm leur propose un prix de licence jugé équitable.

Foo Yun Chee; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below