7 juin 2017 / 11:39 / dans 6 mois

Bénéteau veut doubler sa marge opérationnelle d'ici 2020

PARIS (Reuters) - Bénéteau table sur une croissance de son activité supérieure à celle du marché de la plaisance et met l‘accent sur l‘Amérique du Nord pour doubler sa marge opérationnelle d‘ici 2020.

Bénéteau table sur une croissance de son activité supérieure à celle du marché de la plaisance et met l'accent sur l'Amérique du Nord pour doubler sa marge opérationnelle d'ici 2020. Le constructeur vendéen de voiliers et de yachts a mis à jour ses prévisions de moyen terme à l'occasion d'une journée avec les investisseurs. /Photo d'archives/REUTERS/Darrin Zammit Lupi

Le constructeur vendéen de voiliers et de yachts, diversifié dans l‘habitat de loisirs, a mis à jour mercredi ses prévisions de moyen terme à l‘occasion d‘une journée avec les investisseurs.

Son plan “Transform to Perform” 2017-2020 prévoit ainsi qu‘à cet horizon Bénétéau réalisera environ 1,4 milliard d‘euros de chiffre d‘affaires (contre 1,1 milliard pour l‘exercice clos fin août 2016), soit une croissance annuelle moyenne d‘environ 6% par rapport à 2016 conforme au consensus Thomson Reuters.

L‘entreprise familiale, après avoir subi ces dernières années les contrecoups de la crise financière de 2007-2008, vise une marge opérationnelle de 8% à 8,5% (contre 4% en 2016) et veut tripler son résultat net par action pour le porter à plus de 1,00 euro en 2020.

Elle entend aussi améliorer son efficacité opérationnelle et optimiser ses coûts, avec l‘objectif de générer un free cash flow de 200 millions à 250 millions d‘euros sur la période 2017-2020 (70 millions en 2016).

En Bourse, le titre cède 0,68% à 15,295 euros à 13h15, à comparer à un gain de 0,4% pour l‘indice CAC Mid & Small des petites et moyennes capitalisations de la Bourse de Paris.

Portzamparc a sorti de sa “short-list” de juin le titre Bénéteau, qui a atteint l‘objectif de cours de 15,2 euros qu‘il s‘était fixé, la marge de progression étant à présent jugée limitée.

Bénéteau publiera le 12 juillet son chiffre d‘affaires sur 9 mois.

Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below