31 mai 2017 / 13:59 / dans 6 mois

Wall Street en baisse avant le Livre beige de la Fed

PARIS (Reuters) - Wall Street évolue dans le rouge en début de séance mercredi, pour la dernière séance du mois, qui devrait être animée principalement par la publication du Livre Beige de la Réserve fédérale américaine (Fed) à deux semaines de sa réunion de politique monétaire.

Wall Street évolue dans le rouge en début de séance mercredi. Après une vingtaine de minutes d'échanges, le Dow Jones perd 0,12%, le Standard & Poor's 500 cède 0,03% et le Nasdaq Composite abandonne 0,02%. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

Après une vingtaine de minutes d‘échanges, l‘indice Dow Jones perd 26,15 points, soit 0,12%, à 21.003,32. Le Standard & Poor’s 500, plus large, cède 0,03% à 2.412,26 et le Nasdaq Composite abandonne 0,02% à 6.201,92.

Les trois grands indices new-yorkais devraient néanmoins terminer le mois de mai en hausse, et sur leur plus forte progression depuis février pour le Standard & Poor’s et le Nasdaq, qui ont atteint ce mois-ci des niveaux record.

Sur le front macroéconomique, l‘indice d‘activité PMI de Chicago est ressorti en recul et inférieur aux attentes à 55,2 après 58,3 en avril.

Ce chiffre a fait légèrement reculer les actions, le dollar et les rendements des bons du Trésor américain.

Les investisseurs attendent aussi à 14h00 GMT les chiffres des promesses de vente immobilières et surtout, à 18h00 GMT, le Livre Beige de la Réserve fédérale, qui pourrait leur donner de nouvelles indications sur le possible relèvement des taux de la Réserve fédérale après sa réunion des 13 et 14 juin, le scénario privilégié par les marchés.

Les traders estiment désormais à 86,6% la probabilité d‘une hausse de taux d‘un quart de point le mois prochain, selon des données Thomson Reuters.

Aux valeurs, Michael Kors chute de 8,96%, la plus forte baisse du S&P 500, après des résultats dans le rouge et des prévisions pour cette année inférieures aux attentes. Le groupe de prêt-à-porter et de maroquinerie a annoncé la fermeture de plus de 100 magasins.

Analog Devices gagne 5,01% après des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, soutenus entre autres par la demande en provenance de l‘industrie. La prévision de chiffre d‘affaires du groupe pour le trimestre en cours est supérieure au consensus.

Mallinckrodt gagne 0,69%, le groupe envisagerait une cession de sa filiale de produits génériques dans le cadre d‘une opération qui pourrait atteindre deux milliards de dollars (1,8 milliard d‘euros) et centrer le laboratoire pharmaceutique vers des médicaments à plus fortes marges, selon des sources proches du dossier.

Sur le marché des changes, la livre sterling fléchit face au dollar et à l‘euro après un nouveau sondage selon lequel le Parti conservateur britannique de Theresa May pourrait perdre la majorité absolue à la Chambre des communes à l‘issue des élections législatives du 8 juin.

La chute de la monnaie britannique contribue à la bonne forme du Footsie qui gagne 0,47% à 7.562,03.

Les autres bourses européennes évoluent également en hausse. Le CAC 40 français avance de 0,43%, le Dax allemand gagne 0,76%. L‘indice FTSEurofirst 300 >.FTEU3> prend 0,44% et le Stoxx 600 0,37%.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut sont en forte baisse alors que des informations indiquent que la production en Libye reprendrait faisant craindre pour le respect de l‘accord de réduction de la production de pétrole de l‘Opep et des pays non-Opep.

Le Brent perd 2,99% à 50,29 dollars le baril et le brut léger américain se traite à moins de 49 dollars.

Laetitia Volga, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below