31 mai 2017 / 06:19 / il y a 6 mois

Perte dans l'électronique grand public pour Metro, le titre souffre

BERLIN (Reuters) - Le distributeur allemand Metro a subi au premier trimestre 2017 une perte inattendue dans ses activités d‘électronique grand public, qu‘il prévoit de séparer prochainement de ses opérations dans l‘alimentaire dans le cadre de son projet de scission en deux entités indépendantes.

Le distributeur allemand Metro a subi au premier trimestre 2017 une perte inattendue dans ses activités d'électronique grand public, qu'il prévoit de séparer prochainement de ses opérations dans l'alimentaire dans le cadre de son projet de scission en deux entités indépendantes. /Photo d'archives/REUTERS/Valentyn Ogirenko

Cette annonce mercredi fait chuter le titre en Bourse de Francfort, où il perd 3,72% à 29,465 euros à 07h38 GMT, plus forte baisse de l‘indice européen Stoxx 600 (-0,22%).

Metro a modifié la présentation de ses comptes en prévision de la séparation entre, d‘une part, ses activités de gros et ses hypermarchés Real et, d‘autre part, la distribution d‘électronique grand public via les magasins Media-Saturn. Cette scission, destinée à faciliter les acquisitions et à augmenter la valorisation des deux activités, est prévue en milieu d‘année mais n‘a pas encore franchi tous les obstacles juridiques.

La division d‘électronique grand public, qui sera rebaptisée Ceconomy, a enregistré au premier trimestre 2017 une perte avant intérêts, impôt et exceptionnels (Ebit) de 19 millions d‘euros, alors que les analystes interrogés par Reuters attendaient un bénéfice de 24 millions.

Metro a attribué cette perte à des investissements massifs dans les nouvelles technologies et dans l‘acquisition de startups.

Les ventes de Ceconomy se sont contractées de 0,5% à 5,26 milliards d‘euros mais elles sont en hausse de 0,3% à périmètre comparable en raison d‘une forte croissance en Allemagne.

Les ventes en ligne ont bondi de plus de 40% pour représenter désormais quasiment 12% du chiffre d‘affaires.

Comme ces résultats seront probablement les derniers avant la scission, Metro a ajusté ses prévisions annuelles pour l‘exercice qui s‘achèvera le 30 septembre afin de prendre uniquement en compte la division d‘électronique grand public, pour laquelle le groupe allemand s‘attend à une légère croissance des ventes et du résultat brut.

Dans les activités de gros et de Real, les ventes trimestrielles ont progressé de 2,4% à 8,5 milliards d‘euros avec le raffermissement du rouble en Russie et diverses acquisitions, dont celle de Pro a Pro en France.

Metro n‘a pas fourni de nouvelles prévisions pour cette activité.

Emma Thomasson; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below