29 mai 2017 / 16:51 / il y a 6 mois

Monte dei Paschi en négociations exclusives sur ses prêts douteux

MILAN (Reuters) - Monte dei Paschi di Siena, la quatrième banque italienne, a dit lundi mener des négociations exclusives avec un fonds italien et d‘autres parties intéressées en vue de céder son portefeuille de créances douteuses, comme le prévoit son plan de recapitalisation soumis au feu vert de l‘Union européenne.

Monte dei Paschi di Siena, la quatrième banque italienne, a dit lundi mener des négociations exclusives avec un fonds italien et d'autres parties intéressées en vue de céder son portefeuille de créances douteuses, comme le prévoit son plan de recapitalisation soumis au feu vert de l'Union européenne. /Photo d'archives/REUTERS/Stefano Rellandini

La banque toscane, qui avait à fin 2016 un montant brut de 26 milliards d‘euros de prêts non recouvrables, a fixé au 28 juin la date butoir pour ses discussions avec Quaestio, le fonds qui gère le fonds de restructuration bancaire Atlante et qui représente aussi d‘autres investisseurs, non nommés.

Monte dei Paschi est confrontée à un besoin de fonds propres de 8,8 milliards d‘euros après l‘échec de son augmentation de capital de cinq milliards fin 2016. L‘Etat italien a accepté d‘injecter 6,6 milliards d‘euros, pour une participation d‘environ 70% dans l‘établissement, mais les négociations traînent en longueur avec les autorités européennes au sujet des modalités de la recapitalisation et du plan de restructuration qui l‘accompagnera.

Un haut responsable du Trésor italien a affirmé le 23 mai qu‘un accord avec la Commission européenne était proche.

Selon une source proche du dossier, Atlante, associé à un ou plusieurs fonds de capital-investissement, pourrait reprendre les prêts subordonnés pour 1,3 milliard d‘euros, tandis que la tranche senior du portefeuille de créances douteuses bénéficierait d‘une garantie publique et serait vendue à des investisseurs internationaux.

Une autre source a dit à Reuters que les fonds américains Fortress et Elliott examinaient actuellement le portefeuille de prêts dans le cadre d‘une procédure de “due diligence” qui devrait se poursuivre jusqu‘au 9 juin.

Silvia Aloisi, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below