24 mai 2017 / 09:24 / il y a 6 mois

Safran et Zodiac suspendus en Bourse, la fusion en question

PARIS (Reuters) - La cotation des actions Safran et Zodiac a été suspendue mercredi matin dans l‘attente d‘un communiqué alors que le projet de fusion lancé en janvier dernier rencontre des difficultés et est critiqué par certains investisseurs.

La cotation des actions Safran et Zodiac a été suspendue mercredi matin dans l'attente d'un communiqué alors que le projet de fusion lancé en janvier dernier rencontre des difficultés et est critiqué par certains investisseurs. /Photo prise le 18 avril 2017/REUTERS/Régis Duvignau

“Un communiqué sera publié dans la journée”, a déclaré une porte-parole de Safran, sans plus de précision.

Personne n‘était joignable dans l‘immédiat chez Zodiac Aerospace.

“On attend la proposition”, a simplement indiqué une source proche de l‘équipementier aéronautique.

Safran et Zodiac avaient confirmé, fin avril, la poursuite de leurs discussions en vue d‘une fusion destinée à créer le numéro trois mondial du secteur, malgré un “profit warning” de Zodiac et la fronde du fonds activiste TCI.

Le départ du président du directoire de Zodiac, Olivier Zarrouati, a également été programmé tout comme l‘arrivée de l‘ex-PDG de l‘équipementier automobile Faurecia comme conseiller spécial.

Le fonds TCI, qui lutte depuis plus de trois mois contre le rachat de Zodiac par Safran, demande au conseil d‘administration de celui-ci d‘abandonner son offre de 8,5 milliards d‘euros pour se concentrer sur les problèmes du nouveau moteur LEAP.

“Il y a eu beaucoup de rebondissements sur ce dossier notamment au mois de mars après le ‘profit warning’ de Zodiac, le 10ème en deux ans et demi”, commente Andréa Tueni, analyste marchés chez Saxo Banque. “On devrait donc enfin avoir le dénouement sur ce dossier, d‘où la volonté des deux sociétés de suspendre la cotation pour éviter des mouvements trop importants.”

Une source financière avait déclaré mi-avril que Safran étudiait un plan de secours pour revoir à la baisse et éventuellement simplifier son offre. La nouvelle structure de l‘offre pourrait mixer numéraire et actions, une forme plus traditionnelle que le montage complexe de départ élaboré pour convaincre les familles propriétaires de 29% de Zodiac, avait-elle ajouté.

Avant sa suspension, le titre Zodiac reculait de 0,5% à 22,97 euros, en deçà des 29,47 euros de l‘offre de Safran.

Le titre Safran a progressé de 20% depuis l‘annonce du projet d‘offre le 19 janvier dernier tandis que Zodiac a perdu autant.

Gilles Guillaume, Pascale Denis et Sudip Kar-Gupta, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below