22 mai 2017 / 09:31 / il y a 3 mois

Clariant et Huntsman annoncent une fusion entre égaux

Le directeur général de Clariant, Hariolf Kottmann (à gauche), et son homologue de Huntsman, Peter Huntsman (à droite). Les deux sociétés ont annoncé lundi une fusion entre égaux en vue de créer une nouvelle entité dans la chimie spécialisée, dont la valorisation boursière dépassera les 14 milliards de dollars. /Photo prise le 22 mai 2017/Arnd Wiegmann

(Reuters) - Clariant et Huntsman ont annoncé lundi une fusion entre égaux en vue de créer une nouvelle entité dans la chimie spécialisée, dont la valorisation boursière dépassera les 14 milliards de dollars (12,5 milliards d'euros).

Les actionnaires de Clariant détiendront 52% de la nouvelle structure valorisée autour de 20 milliards de dollars, passif inclus, déclare le groupe chimique suisse dans un communiqué. Ceux d'Huntsman posséderont le solde.

Au terme de l'opération qui s'opèrera intégralement par échange de titres, la nouvelle entité, baptisée HuntsmanClariant, sera cotée à New York et à Zurich.

Le titre Clariant prend 9,25% à 22,8 francs vers 9h00 GMT à la Bourse de Zurich, affichant la plus forte hausse de l'indice des valeurs européennes Stoxx 600 qui avance de 0,18% au même moment.

Helvea Baader estime à plus de 50% la probabilité d'une contre-offre et ajoute que "sur la liste des éventuels candidats à une fusion avec Clariant, Huntsman ne figurait pas parmi les premiers d'entre eux, de notre point de vue".

Reuters avait rapporté en mars dernier que Clariant et Hunstman avaient mis un terme à leurs discussions de fusion entamées l'an dernier après un désaccord sur la direction de la nouvelle entité.

HUNTSMAN À LA TÊTE DE LA NOUVELLE ENTITÉ

De nombreuses sociétés européennes tentent de se rapprocher pour faire face au ralentissement du secteur de la chimie. Les groupes européens ont particulièrement souffert, perdant des parts de marché en Asie, où la demande progresse rapidement, ou en Amérique du Nord où les coûts énergétiques sont moins chers.

Le directeur général de Clariant Hariolf Kottmann et son homologue de Huntsman, Peter Huntsman, ont dit avoir développé une relation amicale professionnelle et personnelle depuis huit ans. "Hariolf et moi-même avions des discussions amicales et professionnelles. Mais c'est la première fois depuis toutes ces années que nous avons impliqué nos équipes pour conclure un accord", a déclaré Huntsman à la presse.

Clariant, basé à Muttenz, près de Bâle, est notamment spécialisé dans les colorants, les super-absorbants et les matières premières pour le bâtiment. Le groupe texan, basé à Woodlands, fabrique des produits chimique destinés à la peinture, la confection et la construction.

Peter Huntsman prendra la direction générale de la nouvelle société baptisée HuntsmanClariant, tandis qu'Hariolf Kottmann, assurera la présidence du conseil d'administration. Le siège social de HuntsmanClariant sera en Suisse, tandis que le centre opérationnel sera situé au Texas.

Kottmann a consacré plusieurs années à la restructuration de Clariant. Il s'est débarrassé d'activités déficitaires comme le textile et les pâtes chimiques en 2012 et a réduit les strates hiérarchiques pour faciliter des prises de décisions rapides.

A la mi-2015, il a rassemblé les activités plastiques et revêtements au sein d'une entité séparée. Cette division Plastics & Coatings fera partie intégrante de la nouvelle entité, a dit Kottmann, bien qu'il ait réitéré qu'elle pourrait être vendue pour financer des acquisitions.

Les dirigeants de Clariant, société née de la fusion, dans les années 90, d'éléments du suisse Sandoz et de l'allemand Hoechst, étaient sous la pression des investisseurs qui plaidaient pour la définition d'une stratégie de croissance claire.

Depuis la mi-2015, les concurrents européens de Clariant, comme BASF, Solvay, Evonik et Lanxess, ont conclu des accords de rapprochement de plusieurs milliards.

Aux Etats-Unis, Dow Chemical finalise sa fusion de 130 milliards de dollars avec son homologue DuPont, tandis que l'allemand Linde se dit optimiste sur son rapprochement avec Praxair.

Wilfrid Exbrayat et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below