11 mai 2017 / 16:43 / il y a 6 mois

Banco Popular dément vouloir se vendre en urgence

MADRID (Reuters) - Banco Popular a “catégoriquement démenti” jeudi avoir engagé une procédure de vente en urgence.

Banco Popular a "catégoriquement démenti" jeudi avoir engagé une procédure de vente en urgence. La banque espagnole réagit ainsi aux affirmations du journal El Confidencial, qui, citant des sources du secteur financier, a rapporté qu'elle avait choisi JPMorgan et Lazard comme banques conseil pour étudier sa vente éventuelle. /Photo d'archives/REUTERS/Juan Medina

La banque espagnole réagit ainsi aux affirmations du journal El Confidencial, qui, citant des sources du secteur financier, a rapporté qu‘elle avait choisi JPMorgan et Lazard comme banques conseil pour étudier sa vente éventuelle.

Banco Popular dément tout risque de faillite ou l‘idée selon laquelle son président Emilio Saracho a contacté d‘autres établissements en leur disant avoir un besoin urgent de fonds.

Elle dit poursuivre sa réflexion sur diverses pistes déjà annoncées, notamment une éventuelle augmentation de capital ou une fusion.

La banque espagnole a fait état en février d‘une perte annuelle record de 3,5 milliards d‘euros en 2016 après des charges exceptionnelles supérieures aux attentes, destinées à nettoyer son bilan de ses actifs immobiliers à risque.

Le groupe bancaire affiche de loin le taux de créances douteuses le plus élevé des grandes banques espagnoles cotées.

Jesus Aguado, avec la rédaction de Madrid; Catherine Mallebay-Vacqueur et Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below