11 mai 2017 / 14:43 / dans 7 mois

L'Opep relève fortement son estimation de l'offre hors cartel

LONDRES (Reuters) - L‘Opep a fortement relevé jeudi sa prévision d‘offre de pétrole des pays non-membres du cartel en 2017, la hausse des cours à la suite de son accord de réduction de la production ayant encouragé les producteurs de pétrole de schiste à produire plus.

La raffinerie d'al-Shuaiba dans le sud-ouest de Basra, en Irak. L'Opep a fortement relevé jeudi sa prévision d'offre de pétrole des pays non-membres du cartel en 2017, la hausse des cours à la suite de son accord de réduction de la production ayant encouragé les producteurs de pétrole de schiste à produire plus. /Photo prise le 20 avril 2017/REUTERS/Essam Al-Sudani

Dans son rapport mensuel, l‘Organisation des pays exportateurs de pétrole a revu en hausse son estimation de croissance de l‘offre en provenance des pays hors-Opep, à 950.000 barils par jour (bpj) contre 580.000 prévus auparavant.

L‘Opep réduit sa production d‘environ 1,2 million de bpj depuis le 1er janvier pour une période de six mois, sa première baisse concertée en huit ans, tâchant ainsi de réduire les excédents et de soutenir les prix. La Russie et d‘autres pays hors-Opep ont accepté de réduire leur production de 600.000 bpj.

Ce rapport devrait alimenter le débat autour de l‘efficacité du pacte de réduction de la production qui devrait être prolongé au moins jusqu‘à la fin de l‘année lors de la prochaine réunion du cartel ce mois-ci.

“Les compagnies pétrolières et gazières américaines ont déjà renforcé leur activité en 2017”, écrit l‘Opep. “La production américaine de pétrole de schiste devrait croître rapidement et augmenter de 600.000 bpj en 2017”, poursuit l‘organisation.

Le Brent a réduit ses gains jeudi après la publication de ce rapport et se traite à moins de 51 dollars le baril, sous le niveau des 60 dollars souhaité par l‘Arabie saoudite, tout en restant supérieur au niveau d‘environ 48 dollars de l‘an dernier.

L‘Opep confirme par ailleurs le respect de l‘accord par ses membres et note que les stocks des pays industrialisés ont baissé au mois de mars, tout en restant supérieurs de 276 millions de barils à leur moyenne sur cinq ans.

L‘offre des 11 pays de l‘Opep participant à l‘accord - hors Libye et Nigeria - a été ramenée à 29,674 millions de bpj le mois dernier, selon des sources de seconde main utilisées par le cartel, ce qui signifie, selon les calculs de Reuters, que l‘accord a été respecté à 111% contre 104% le mois précédent.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below