10 mai 2017 / 05:31 / dans 6 mois

Suez signe un premier trimestre "encourageant", tiré par les déchets en Europe

PARIS (Reuters) - Suez a publié mercredi des résultats en hausse au titre du premier trimestre 2017, tirés par ses activités dans le recyclage et la valorisation de déchets en Europe, et a confirmé ses objectifs annuels.

Suez a publié mercredi des résultats en hausse au titre du premier trimestre 2017, tirés par ses activités dans le recyclage et la valorisation de déchets en Europe, et a confirmé l'ensemble de ses objectifs annuels. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

Les objectifs du numéro deux mondial de la gestion de l‘eau et des déchets, derrière Veolia, incluent une légère croissance organique de son chiffre d‘affaires et de son Ebit, un cash-flow libre d‘environ un milliard d‘euros, un dividende supérieur ou égal à 0,65 euro et quelque 150 millions d‘économies.

Ces perspectives n‘intègrent pas toutefois le rachat en cours de GE Water, filiale de l‘américain GE spécialisée dans le traitement de l‘eau des industriels, dont la finalisation est toujours prévue pour le troisième trimestre.

“Le contexte semble de plus en plus encourageant, malgré des incertitudes qui demeurent. C‘est la confirmation des premiers signes positifs apparus à la fin de l‘année dernière, notamment en Europe”, a déclaré lors d‘une conférence téléphonique le directeur financier de Suez, Christophe Cros.

Prié de dire s‘il anticipait une hausse de volumes similaire à celle enregistrée dans les déchets en Europe au premier trimestre, il a indiqué : “En avril, les tendances que nous avions observées pendant les trois premiers mois se sont maintenues ; je ne suis pas capable d‘en dire plus pour le moment mais en tout cas je note de la continuité.”

Christophe Cros a ensuite précisé que ce commentaire valait pour l‘ensemble des évolutions de marchés constatées par Suez en début d‘année.

Le groupe a enregistré au premier trimestre un Ebit de 281 millions d‘euros (+10,8% en variation brute, +2,6% en organique), un Ebitda de 614 millions (+7,1% en variation brute, +2,1% en organique) et un chiffre d‘affaires de 3.721 millions (+4,7% en variation brute, +3,8% en organique).

Sa division “Recyclage et valorisation Europe” affiche une croissance organique de ses ventes de 7,4%, principalement liée à la remontée des prix de matières premières, mais aussi à une hausse de 1,9% des volumes traités.

L‘action Suez a clôturé mardi sur un cours de 16,305 euros, enregistrant une hausse de 16,3% depuis le début de l‘année après une chute de 18,8% en 2016.

Le financement du rachat de GE Water doit encore passer notamment par une augmentation de capital de 750 millions d‘euros à laquelle les principaux actionnaires de Suez, à savoir Engie, CriteriaCaixa et Caltagirone, ont prévu de souscrire au prorata de leur participation.

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below