8 mai 2017 / 13:53 / il y a 3 mois

Wall Street en léger repli, l'élection de Macron est dans les cours

La Bourse de New York est en légère baisse lundi en début de séance. Une dizaine de minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 25,52 points, soit 0,12%. /Photo prise le 4 mai 2017/Brendan McDermid

(Reuters) - La Bourse de New York est en légère baisse lundi en début de séance en l'absence de facteurs susceptible de lui dicter une tendance après la levée du risque politique en France avec l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République.

Une dizaine de minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 25,52 points, soit 0,12%, à 20.981,42. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,07% à 2.397,63 et le Nasdaq Composite cède 0,07% à 6.096,23.

Le S&P, principale référence de nombreux investisseurs, a fini vendredi sur un record de clôture après les bons chiffres du marché américain du travail en avril et grâce à des achats à bon compte de valeurs du secteur de l'énergie.

Lundi, les marchés européens, en hausse à l'ouverture, sont passés dans le rouge dans la matinée, victimes de prises de bénéfices après la victoire nette d'Emmanuel Macron à la présidentielle française.

Au moment de l'ouverture des marchés américains, l'indice européen Stoxx 600 abandonnait 0,1% et le CAC 40 à la Bourse de Paris 0,81%.

Sur le marché des changes, l'euro était lui aussi en repli, à 1,0945 dollar après avoir touché en tout début de journée son plus haut niveau depuis six mois à 1,1024.

"Les résultats (du scrutin français) sont conformes aux attentes et le marché les avait déjà intégrés", explique Andre Bakhos, directeur de Janlyn Capital. "Le marché joue volontairement la prudence en attendant le prochain vent porteur, qui pourrait selon moi provoquer un mouvement marqué, dans un sens comme dans l'autre."

Le secteur des matières premières abandonne 0,3% avec la baisse marquée des cours de certains métaux, dont le cuivre et l'aluminium, tandis que celui des biens de consommation gagne 0,2%, porté entre autres par Newell Brands (+11,2%) après ses résultats.

Dans l'actualité des fusions-acquisitions, Straight Path Communications bondit de 26,6% après un communiqué de la société faisant état du relèvement par un acquéreur potentiel non identifié de son offre d'achat, à environ 3,1 milliards de dollars.

La marque de maroquinerie Kate Spade prend 8,2% après l'annonce de son rachat par Coach (+7,3%) pour 2,4 milliards de dollars.

Marc Angrand, avec Yashaswini Swamynathan

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below