4 mai 2017 / 12:37 / il y a 7 mois

Viacom bat le consensus mais la pub et la distribution pèsent

(Reuters) - Viacom a publié jeudi un bénéfice et un chiffre d‘affaires trimestriels supérieurs aux attentes mais un contexte défavorable pour la publicité et la distribution pèse sur le titre.

Viacom a publié jeudi un bénéfice et un chiffre d'affaires trimestriels supérieurs aux attentes, grâce notamment au succès de son dernier film "xXx: Reactivated". /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

Selon une note d‘un analyste de Deutsche Bank publiée jeudi, le câblo-opérateur Charter Communications a déplacé cinq des chaînes phares de Viacom sur son bouquet le plus cher, ce qui pourrait se traduire par une baisse des revenus d‘affiliation.

Deutsche Bank estime que cette décision va réduire les revenus d‘affiliation et de publicité d‘environ 5%, essentiellement au cours des trois prochaines années.

A Wall Street, le titre reculait de 6,3% à 36,75 dollars vers 15h33 GMT après avoir plongé de 10% dans les premiers échanges.

Le groupe de médias, qui possède entre autres les chaînes de télévision MTV, Comedy Central et Nickelodeon, a fait en outre état d‘une baisse de 4% de ces revenus publicitaires aux Etats-Unis, un chiffre toutefois conforme aux attentes des analystes, selon FactSet.

Les revenus d‘affiliation - les commissions perçues par Viacom auprès des câblo-opérateurs et des distributeurs par internet - ont augmenté de 2% à 1,16 milliard de dollars sur les trois premiers mois de l‘année, son deuxième trimestre fiscal.

Installé dans l‘Etat de New York et propriétaire entre autres du studio de cinéma Paramount, Viacom a réalisé sur le trimestre un chiffre d‘affaires dans la branche cinéma en hausse de 37% à 895 millions de dollars.

Les analystes l‘attendaient en moyenne à 676,5 millions de dollars, selon FactSet StreetAccount.

Son film d‘action “xXx: Reactivated”, avec Vin Diesel dans le rôle principal, a généré plus de 346 millions de dollars au box-office mondial.

Le chiffre d‘affaires issu des chaînes de télévision et d‘autres médias a augmenté de 1% à 2,39 milliards de dollars, soutenu par une croissance à l‘étranger.

Le bénéfice net part du groupe est ressorti à 121 millions de dollars, soit 30 cents par action, contre 303 millions de dollars, ou 76 cents par action, un an plus tôt.

Le groupe dit avoir inscrit dans ses comptes une charge de 174 millions de dollars liée à sa restructuration.

Hors éléments exceptionnels, Viacom a dégagé un bénéfice par action de 79 cents, supérieur aux 59 cents prévus en moyenne par les analystes, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d‘affaires global a progressé de 8,5% à 3,26 milliards de dollars, alors que les analystes attendaient en moyenne 3,02 milliards.

Rishika Sadam et Anya George Tharakan à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below