2 mai 2017 / 18:04 / il y a 4 mois

Akzo juge la dernière offre de PPG inadéquate, étudie ses options

Le conseil de surveillance d'Akzo Nobel doit se réunir mardi pour débattre de la marche à suivre après que le fabricant néerlandais de peintures et de revêtements a jugé insuffisante la dernière offre de PPG Industries. /Photo d'archives/Robin van Lonkhuijsen

(Reuters) - Le conseil de surveillance d'Akzo Nobel doit se réunir mardi pour débattre de la marche à suivre après que le fabricant néerlandais de peintures et de revêtements a jugé insuffisante la dernière offre de PPG Industries le valorisant à 29 milliards de dollars (26,6 milliards d'euros), ont dit des sources proches du dossier.

Le groupe néerlandais considère que la troisième offre de PPG, soumise le 24 avril, ne le valorise pas à un niveau suffisant, au vu de son propre projet de scinder ses activités de chimie de spécialité et des risques inhérents à une éventuelle fusion, ont dit les sources.

Akzo Nobel étudie toutefois plusieurs options pour aller de l'avant, en raison notamment de la volonté manifestée par plusieurs de ses actionnaires de le voir engager des discussions avec PPG.

Le fonds spéculatif et activiste Elliott Advisors a cherché à mettre à l'écart le président du conseil d'administration d'Akzo Nobel, Antony Burgmans, afin d'accroître la pression sur le groupe pour qu'il ouvre des discussions avec PPG.

Parmi les options étudiées par Akzo Nobel figurent un refus pur et simple sans aucune discussion mais aussi la possibilité d'ouvrir des discussions limitées à certaines des questions qui pourraient affecter une éventuelle fusion comme les risques liés à la réglementation sur la concurrence, ont dit les sources.

Akzo Nobel s'inquiète que l'ouverture de négociations d'ensemble sur l'opération puissent peser sur les perspectives d'une nouvelle amélioration de l'offre de PPG, ont ajouté les sources.

Aucun délai n'a été fixé pour une réponse d'Akzo Nobel à la dernière proposition de PPG, ont dit ces sources qui ont requis l'anonymat.

Akzo Nobel et PPG n'ont pu être joints dans l'immédiat.

Marc Joanny pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below