2 mai 2017 / 07:48 / il y a 7 mois

Les Bourses européennes dans le vert en attendant les PMI

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent mardi légèrement dans le vert en début de séance au sortir d‘un long week-end et dans l‘attente d‘indices de l‘activité manufacturière (PMI) des principales économies de la zone euro.

Les principales Bourses européennes évoluent mardi légèrement dans le vert en début de séance au sortir d'un long week-end et dans l'attente d'indices de l'activité manufacturière (PMI) des principales économies de la zone euro. À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,2% à 5.278,36 points vers 07h30 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,07% et à Londres, le FTSE progresse de 0,58%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Les investisseurs verront si ces chiffres confirment la reprise modérée mais réelle dans l‘union monétaire suggérée par plusieurs indicateurs récents.

Ce prudent redémarrage est l‘un des facteurs ayant permis aux marchés européens de connaître un bon mois d‘avril, à l‘exception de Londres, pénalisée par un recul des cours des matières premières, un sursaut de la livre sterling et la faiblesse de ses banques.

À Paris, l‘indice CAC 40 prend 0,2% à 5.278,36 points vers 07h30 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,07% et à Londres, le FTSE progresse de 0,58%.

L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro gagne 0,1%, le FTSEurofirst 300 0,14% et le Stoxx 600 0,1%.

Un autre facteur expliquant la bonne tenue des places européennes ces derniers temps est la conviction des opérateurs de marché que l‘ancien ministre de l‘Economie, Emmanuel Macron, battra dimanche la candidate du Front national, Marine Le Pen, au second tour de l‘élection présidentielle en France.

Le favori des sondages et son adversaire ont lâché leurs coups lundi pour remobiliser leurs partisans et tenter de gagner les suffrages d‘électeurs dont l‘indécision ou le refus du front républicain affleuraient dans les défilés du 1er-Mai.

Aux valeurs en Europe, BP prend 2,6% dans les premiers échanges à Londres, la plus forte hausse du FTSE 100. Le groupe pétrolier a quasiment triplé son bénéfice au premier trimestre en profitant de la hausse des cours du pétrole et de sa production tout en commençant à récolter les fruits de sa politique de réduction des coûts.

BP aide l‘indice européen des valeurs pétrolières à gagner 0,4%, l‘une des plus fortes progressions sectorielles en Europe.

Les banques (+0,36%) soutiennent également la tendance avec, à Paris des progressions de l‘ordre de 0,6% pour Crédit agricole, BNP Paribas et Société générale.

La plus forte hausse du Stoxx 600 est pour le distributeur en ligne Ocado, qui bondit de plus 8% après une information faisant état d‘un rapprochement avec Marks & Spencer pour la livraison de nourriture achetée en ligne.

La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,7%, à un pic de six semaines, soutenue par des résultats trimestriels bien accueillis, avant d‘être fermée les trois prochains jours en raison d‘une série de jours fériés (“Golden Week”).

La Bourse de Shanghai a reculé de 0,35% après l‘annonce d‘un ralentissement de la croissance de l‘activité manufacturière en Chine au mois d‘avril.

L‘indice MSCI regroupant les valeurs d‘Asie et du Pacifique (hors Japon) progresse de 0,46%.

Le dollar se stabilise face à un panier de devises de référence mais recule toujours un peu face à l‘euro, qui se traite autour de 1,0913 dollar.

Les cours du pétrole s‘équilibrent également après avoir reculé sur fond de reprise de la production en Libye et d‘augmentation des stocks aux Etats-Unis. .

Les indices de Wall Street ont terminé lundi dans le désordre avec un léger recul pour le Dow Jones mais un record pour le Nasdaq, soutenu notamment par Apple.

La politique monétaire de la Réserve fédérale concentrera l‘attention des marchés cette semaine, surtout après l‘annonce d‘une croissance américaine bien plus faible que prévu au premier trimestre.

Les investisseurs anticipent un statu quo à l‘issue, mercredi, de la réunion de deux jours du comité de politique monétaire de la Fed, qui ne fera pas l‘objet d‘une actualisation des prévisions ni d‘une conférence de presse.

Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below