27 avril 2017 / 06:15 / il y a 8 mois

Orange proche de stabiliser ses revenus en France au 1er trimestre

PARIS (Reuters) - Orange a fait état jeudi d‘une hausse de son chiffre d‘affaires et de son résultat d‘exploitation au premier trimestre, porté par la quasi-stabilisation de ses revenus en France et par une activité toujours soutenue en Espagne.

Orange a fait état jeudi d'une hausse de son chiffre d'affaires et de son résultat d'exploitation au premier trimestre. Le numéro un français des télécoms a confirmé prévoir pour l'ensemble de 2017 un Ebitda ajusté en progression par rapport à l'année précédente à données comparables. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

Le numéro un français des télécoms a confirmé prévoir pour l‘ensemble de 2017 un Ebitda ajusté en progression par rapport à l‘année précédente à données comparables.

L‘ex-monopole, qui réalise encore plus de 40% de ses ventes en France, a misé sur les investissements dans le très haut débit fixe et mobile pour reconquérir son marché historique, chahuté par la guerre des prix depuis l‘arrivée de Free (Iliad) dans le mobile en 2012.

En dépit d‘une bataille des promotions toujours vive au premier trimestre, Orange a vu son chiffre d‘affaires s‘approcher d‘une stabilisation dans l‘Hexagone à 4,43 milliards d‘euros (-0,1%), porté entre autres par le gain de 127.000 nouveaux abonnés à la fibre où il bénéficie d‘une forte avance sur ses rivaux.

Les ventes d‘Orange en France n‘ont pas progressé depuis le deuxième trimestre 2009.

L‘opérateur a également signé une croissance à nouveau soutenue en Espagne (+8,5%), dopée notamment par le succès de ses offres de télévision incluant le championnat espagnol de football dont Orange a acquis des droits de retransmission.

En France, Orange discute avec le groupe de télévision Canal+, filiale de Vivendi, d‘un partenariat commercial plus poussé qui pourrait inclure une alliance dans l‘acquisition de droits sportifs face à la concurrence de beIN Sports et SFR.

“On peut tout à fait considérer des nouveaux partenariats commerciaux avec Canal qui permettraient d‘améliorer les conditions économiques, qualitatives d‘accès aux contenus. Pour le reste, je vais m‘en tenir là tant que ces discussions ne sont pas conclues”, a déclaré à des journalistes le directeur financier Ramon Fernandez.

Au global, l‘ex-monopole a dégagé un chiffre d‘affaires de 10,07 milliards d‘euros, en hausse de 0,8% à données comparables tandis que son Ebitda ajusté a signé une progression - pour le quatrième trimestre consécutif - de 2,0% à 2,6 milliards.

Le marché tablait en moyenne pour le premier trimestre sur un chiffre d‘affaires de 10,16 milliards et un Ebitda de 2,6 milliards, selon un consensus compilé par Inquiry Financial pour Thomson Reuters.

Le titre Orange a clôturé mercredi soir en hausse de 0,58% à 14,72 euros, donnant une capitalisation boursière de 39,2 milliards d‘euros. Depuis le début de l‘année, il affiche une hausse de 2%.

Gwénaëlle Barzic et Mathieu Rosemain, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below