25 avril 2017 / 16:17 / dans 5 mois

Les Bourses en Europe toujours positives mais plus euphoriques

Les Bourses européennes ont terminé mardi en hausse. Le CAC 40 a gagné 0,17%, le Dax a terminé en hausse de 0,1% tandis que le FTSE a pris 0,15%. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont terminé mardi en hausse mais avec des progressions bien plus modestes que la veille, lorsqu‘elles avaient salué avec enthousiasme un verdict du premier tour de l‘élection présidentielle en France paraissant écarter les scénarios les plus redoutés par les marchés.

À Paris, l‘indice CAC 40 a gagné 9,03 points (0,17%) à 5.277,88 points, après avoir grimpé lundi de plus de 4%. À Francfort, le Dax a terminé en hausse de 0,1% tandis qu‘à Londres, le FTSE a pris 0,15%.

L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro a avancé de 0,16%, le FTSEurofirst 300 de 0,25% et le Stoxx 600 de 0,21%.

Les marchés ont accueilli avec soulagement la qualification d‘Emmanuel Macron pour le second tour de la présidentielle française dont l‘ancien ministre de l‘Economie est le grand favori devant Marine Le Pen, selon les sondages.

Les responsables monétaires européens sont soulagés après la première place du candidat d‘En Marche ! au premier tour et la Banque centrale européenne pourrait infléchir son discours en juin pour tenir compte de l‘amélioration des perspectives de l‘économie de la zone euro, ont dit des sources liées à l‘institut monétaire.

Le scénario d‘une victoire de la candidate du Front national, dont le projet de sortir de l‘Union européenne et de revenir à une monnaie nationale effraie les marchés, apparaît peu probable aux yeux des investisseurs qui peuvent se focaliser sur l‘actualité des entreprises en pleine saison de résultats trimestriels.

Signe de l‘apaisement sur les places financières, l‘indice européen de la volatilité a reculé de plus de 5%.

Aux valeurs, LVMH a pris 3,94%, en tête du CAC, après l‘annonce d‘un projet de rachat de la marque Christian Dior Couture pour une valeur d‘entreprise de 6,5 milliards d‘euros et une offre du groupe familial Arnault sur les minoritaires de la holding Christian Dior.

Cette annonce a fait bondir l‘action Christian Dior de 11,1% mais a pénalisé Hermès (-4,51%), avec des titres duquel la famille Arnault compte payer en partie le rachat des minoritaires de Christian Dior.

Parmi les plus fortes hausses du Stoxx 600, Volvo a pris 7,6% en réaction à la publication de résultats supérieurs aux attentes pour le premier trimestre.

Les banques ont continué de soutenir la tendance avec une hausse de 0,6% pour leur indice, l‘une des plus fortes progressions sectorielles en Europe.

A la baisse, l‘action du groupe britannique de restauration et d‘hôtellerie Whitbread a chuté de plus de 7% à la Bourse de Londres après des chiffres de ventes jugés décevants pour son enseigne Costa et des déclarations pessimistes de la direction sur les perspectives d‘évolution de la consommation.

Sur le marché des changes, l‘euro grimpe encore face au billet vert, autour de 1,0937 dollar, après avoir déjà fortement progressé lundi à la suite des résultats du premier tour de l‘élection française.

Sur les marchés obligataires, le climat reste à la détente sur le risque politique français. L‘écart de rendement (spread) entre l‘OAT française à 10 ans et le Bund allemand de même échéance est ainsi relativement stable, autour de 45 points de base.

Sur le front du pétrole, les cours du brut reculent légèrement sur des doutes sur l‘efficacité des mesures prises pour encadrer la production. Le baril de Brent se traite autour de 51,5 dollars et le baril de brut léger américain autour de 49 dollars.

A l‘heure de la clôture en Europe, les indices de Wall Street progressent nettement, de 1,1% pour le Dow Jones et de 0,6% pour le Nasdaq, qui a franchi pour la première fois la barre des 6.000 points.

L‘optimisme des investisseurs américains s‘explique par des résultats d‘entreprises bien accueillis dans l‘ensemble mais aussi par l‘annonce sur une réforme de la fiscalité promise pour mercredi par Donald Trump.

Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below