22 avril 2017 / 09:16 / il y a 7 mois

Le DG de United privé de la présidence après l'évacuation forcée

NEW YORK (Reuters) - United continental a dit vendredi que son directeur général Oscar Munoz ne prendrait la présidence du conseil d‘administration en 2018, comme cela était prévu, après une modification de son contrat de travail en réponse au tollé provoqué par l‘évacuation forcée d‘un passager sur un vol de la compagnie arienne.

United continental a dit vendredi que son directeur général Oscar Munoz ne prendrait la présidence du conseil d'administration en 2018, comme cela était prévu. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

La modification du contrat d‘Oscar Munoz stipule qu‘il a décidé de laisser “les résolutions à venir sur la position de président à la discrétion du conseil (d‘administration)”, montre un document déposé auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission).

La compagnie a aussi dit qu‘elle allait modifier le mode de rémunération de ses dirigeants au titre de l‘année 2017 pour le lier plus directement à l‘amélioration de la satisfaction de ses clients.

L‘évacuation forcée d‘un passager d‘un vol de la compagnie au départ de Chicago le 9 avril a fait scandale aux Etats-Unis et a suscité un tollé sur les réseaux sociaux.

Alana Wise, Marc Joanny pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below