11 avril 2017 / 06:18 / dans 5 mois

La compagnie aérienne brésilienne Azul réussit enfin son IPO

La compagnie aérienne brésilienne Azul SA et plusieurs de ses actionnaires ont levé 2,021 milliards de reais (645 millions de dollars ou 609 millions d'euros) lundi à l'occasion de son offre publique de vente (IPO) à São Paulo et New York, qui a rencontré une forte demande. /Photo d'archives/REUTERS/Paulo Whitaker

SAO PAULO (Reuters) - La compagnie aérienne brésilienne Azul SA et plusieurs de ses actionnaires ont levé 2,021 milliards de reais (645 millions de dollars ou 609 millions d‘euros) lundi à l‘occasion de son offre publique de vente (IPO) à São Paulo et New York, qui a rencontré une forte demande.

Azul, numéro trois du transport aérien au Brésil derrière Gol Línhas Aéreas Inteligentes SA et Tam (Latam Airlines Group), a vendu 72 millions d‘actions préférentielles au prix unitaire de 21 reais, à quoi ont été ajoutés 13 millions de titres après exercice de l‘option de surallocation. La demande, provenant pour une bonne part d‘investisseurs étrangers, a été cinq fois supérieure à l‘offre, ont rapporté des sources au fait du dossier.

A New York, l‘ADS (American Depositary Share) d‘Azul a été mis à prix à 20,12 dollars, selon deux sources.

Le succès de l‘offre publique de vente témoigne d‘un intérêt croissant des investisseurs étrangers pour les compagnies aériennes brésiliennes, à mesure que le gouvernement libéralise le secteur, et d‘une timide amélioration de la situation économique du pays.

Des conditions de marché défavorables avaient contraint Azul à renoncer à trois précédents projets d‘IPO, en 2013, 2014 et 2015, en raison de conditions de marché défavorables. La compagnie basée à São Paulo s‘était alors tournée vers des investisseurs industriels, cédant en 2015 une participation de 5% à l‘américaine United Continental Holdings pour 100 millions de dollars puis un bloc de 23,7% au chinois HNA Group pour 450 millions de dollars.

Le produit de l‘IPO permettra à Azul de financer l‘achat de nouveaux avions et de se développer à l‘international.

Guillermo Parra-Bernal, avec Aluísio Alves, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below