10 avril 2017 / 11:02 / il y a 7 mois

Repli des actions en Europe, Wall Street attendue stable

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent en baisse à mi-séance, un mouvement accentué à Paris en raison du contexte électoral, et Wall Street est attendue sans grand changement, la prudence restant de mise sur fond de tensions géopolitiques multiples et avant le début des publications de résultats trimestriels.

Les Bourses européennes évoluent en baisse à mi-séance, un mouvement accentué à Paris en raison du contexte électoral, et Wall Street est attendue sans grand changement, la prudence restant de mise sur fond de tensions géopolitiques multiples et avant le début des publications de résultats trimestriels. À Paris, le CAC 40 perd 0,57% (29,25 points) à 5.106,03 points vers 10h40 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,25% et à Londres, le FTSE limite son repli à 0,06%. /Photo d'archives/REUTERS

Les mouvements pourraient toutefois rester limités toute la semaine, qui sera écourtée sur la quasi-totalité des marchés occidentaux par le Vendredi saint.

À Paris, le CAC 40 perd 0,57% (29,25 points) à 5.106,03 points vers 10h40 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,25% et à Londres, le FTSE limite son repli à 0,06%. L‘indice paneuropéen FTSEurofirst 300 recule de 0,22%, l‘EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,47% et le Stoxx 600 de 0,14%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street pratiquement inchangée après la petite baisse enregistrée vendredi.

La tendance de fond reste au repli sur les actifs considérés comme les plus sûrs après les frappes américaines de jeudi dernier sur une base aérienne en Syrie, qui pourrait rebattre les cartes dans un dossier déjà complexe, et après les nouveaux avertissements de Washington à la Corée du Nord, qui alimentent les spéculations sur la possibilité d‘une action directe de l‘armée américaine contre Pyongyang.

Ces préoccupations favorisent la hausse du dollar face, entre autres, aux devises asiatiques. Plus généralement, le billet vert poursuit sa remontée face à un panier de référence, au plus haut depuis le 15 mars.

L‘euro, lui, confirme son repli sous 1,06 dollar.

Côté actions, la Bourse de Paris est à la traîne des autres grandes places européennes à moins de deux semaines désormais du premier tour de l‘élection présidentielle, une proximité qui exacerbe le facteur politique aux yeux des investisseurs.

Ce mouvement affecte principalement les banques, comme Société générale en recul de 1,7% et BNP Paribas (-1,41%), qui sous-performent nettement le secteur (-0,17%).

“Le marché se concentre un peu trop sur les probabilités extrêmes mais je suppose qu‘à si peu de temps de l‘élection, une certaine nervosité est inévitable”, commente Christian Lenk, responsable de stratégie de DZ Bank.

Le resserrement des écarts entre les quatre principaux candidats dans les sondages sur les intentions de vote contribue en effet au recul du CAC et au creusement de l‘écart de rendement entre les emprunts d‘Etat à dix ans français et allemands, de nouveau supérieur à 70 points de base.

Le rendement à dix ans français est remonté à plus de 0,92% tandis que l‘allemand touchait un plus bas de cinq semaines à 0,214%.

Parmi les hausses notables sur les marché actions en Europe, Air France-KLM gagne 3,96%, la plus forte hausse de l‘indice SBF120 après des chiffres mensuels de trafic salués par le marché.

A Londres, le géant minier BHP Billiton prend 4,62%, soutenu par les demandes du fonds activiste Elliott, qui réclame une réorganisation, des cessions et une augmentation des distributions aux actionnaires.

Le groupe pharmaceutique Stada bondit quant à lui de 10,35% après avoir accepté l‘offre de rachat de Bain Capital et Cinven.

Le pétrole poursuit par ailleurs sa remontée, à plus de 55,50 dollars pour le Brent et à plus de 52,50 pour le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI). Le cours du baril est soutenu par l‘arrêt du plus important gisement libyen et plus globalement par les tensions géopolitiques.

Marc Angrand, avec Vikram Subhedar à Londres, édité par

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below