5 avril 2017 / 14:10 / il y a 7 mois

Evasion fiscale en Europe: 6 millions d'euros saisis, une arrestation

AMSTERDAM (Reuters) - Les autorités britanniques et néerlandaises ont saisi plus de six millions d‘euros d‘actifs, parmi lesquels des voitures de luxe, un bateau et plusieurs villas, et une Britannique de 46 ans a été appréhendée dans le cadre de l‘enquête conjointe en cours sur des soupçons de fraude fiscale et de blanchiment d‘argent, a annoncé mercredi le parquet financier néerlandais.

Les autorités britanniques et néerlandaises ont saisi plus de six millions d'euros d'actifs, parmi lesquels des voitures de luxe, un bateau et plusieurs villas, et une Britannique de 46 ans a été appréhendée dans le cadre de l'enquête conjointe en cours sur des soupçons de fraude fiscale et de blanchiment d'argent, a annoncé mercredi le parquet financier néerlandais. /Photo d'archives/REUTERS/Yves Herman

La femme interpellée et son époux néerlandais de 51 ans sont soupçonnés d‘avoir utilisé leur société commerciale de Manchester pour contourner le fisc par le biais de comptes bancaires non déclarés aux Pays-Bas, en Allemagne et en Autriche, a expliqué le parquet.

L‘arrestation a eu lieu après que le couple a retiré plus de 300.000 euros en liquide avec des cartes de crédit liées à des comptes à l‘étranger.

Les actifs saisis incluent une Jaguar, une BMW et une Bentley, un hors-bord et deux villas aux Pays-Bas. Des perquisitions ont été effectuées dans ces deux villas, dans une maison en Autriche, au domicile britannique du couple ainsi qu‘au siège de leur société commerciale.

Une porte-parole du parquet financier néerlandais a précisé que l‘opération, menée avec les douanes britanniques, s‘inscrivait dans le cadre de l‘enquête internationale portant sur une fraude fiscale présumée qui a abouti la semaine dernière à des perquisitions simultanées aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en France et en Australie.

En dehors du repérage de l‘opération de retrait et des déclarations de revenus, le parquet néerlandais a dit avoir également orienté son enquête en fonction des données recueillies sur 3.000 Néerlandais titulaires d‘un compte bancaire en Suisse et qui ont alimenté des investigations sur la banque Credit Suisse.

Thomas Escritt; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below