5 avril 2017 / 14:00 / il y a 4 mois

Wall Street ouvre en hausse après l'emploi privé

La Bourse de New York a ouvert en hausse mercredi après la publication d'un indicateur sur l'emploi qui confirme la bonne santé de l'économie américaine. Quelques minutes après le début des échanges, le Dow Jones a gagné 0,4%, le S&P-500, plus large, a progressé de 0,34%, le Nasdaq Composite a pris 0,24%. /Photo d'archives/Shannon Stapleton

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse mercredi après la publication d'un indicateur sur l'emploi qui confirme la bonne santé de l'économie américaine.

Le secteur privé aux Etats-Unis a créé 263.000 emplois en mars, montre l'enquête mensuelle du cabinet ADP. Ce chiffre, nettement supérieur aux attentes, est de bon augure avant la publication vendredi par le département du Travail, de son rapport mensuel sur le marché du travail.

Les futures sur les indices de référence ont accentué leurs gains et les rendements des Treasuries à 10 ans ont touché un plus haut du jour à 2,378% après la publication de cet indicateur, une heure et quart avant l'ouverture de Wall Street.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 82,84 points, soit 0,4%, à 20.772,08. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,34% à 2.368,24 et le Nasdaq Composite prend 0,24% à 5.912,83.

Le climat reste toutefois à la prudence avant la publication, à 18h00 GMT, du compte-rendu de la dernière réunion monétaire de la Réserve fédérale et à la veille de la première rencontre entre le président Donald Trump et son homologue chinois, Xi Jinping, qui pourrait se révéler tendue.

Aux valeurs, la chaîne de cafés et boulangeries Panera Bread bondit de plus de 13% après l'annonce de son rachat par le groupe non coté JAB Holdings sur la base d'une valorisation de 7,5 milliards de dollars (7,0 milliards d'euros), dette comprise.

Monsanto (+1,4%) a touché à l'ouverture un pic d'un an et demi après avoir fait état d'une progression plus forte qu'attendu de son bénéfice au T2. Le numéro un mondial des semences est en cours de rachat par l'allemand Bayer.

Sur le marché des changes, le dollar est stable face à un panier de devises de référence dont l'euro, qui se traite autour de 1,0670 dollar.

A l'heure de l'ouverture de Wall Street, les Bourses européennes évoluent dans le vert à l'exception de Francfort, pénalisée par sa faible exposition aux ressources de base dont l'indice affiche la plus forte progression sectorielle (+1,7%).

Le pétrole est en nette hausse, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prenant 1,4% à 51,75 dollars le baril avant les chiffres hebdomadaires des stocks aux Etats-Unis.

Yashaswini Swamynathan; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below