3 avril 2017 / 08:07 / il y a 4 mois

Reckitt passe en revue son pôle alimentaire

Rakesh Kapoor, DG de Reckitt Benckiser. La société a fait savoir lundi qu'elle examinait ses possibilités stratégiques pour son pôle alimentaire, s'employant à réduire son endettement à la suite de l'achat de Mead Johnson. /Photo d'archives/Benjamin Beavan

LONDRES (Reuters) - Reckitt Benckiser a fait savoir lundi qu'il examinait ses possibilités stratégiques pour son pôle alimentaire, s'employant à réduire son endettement à la suite de l'achat de Mead Johnson.

Le groupe britannique de produits de grande consommation avait annoncé en février l'achat du spécialiste américain de la nutrition infantile Mead Johnson Nutrition pour 16,6 milliards de dollars (15,6 milliards d'euros), renforçant ainsi sensiblement sa présence dans les marchés en développement.

Le Sunday Times a rapporté dimanche que Reckitt, fabricant des préservatifs Durex et de l'antalgique Nurofen, envisageait de vendre ses marques alimentaires pour financer l'achat de Mead Johnson et il précise que la cession du pôle alimentaire pourrait rapporter 2,4 milliards de livres (2,8 milliards d'euros),

Reckitt a dit lundi que son activité dans l'alimentaire, qui comprend la moutarde French's et la sauce Frank's Red Hot, n'était pas un actif stratégique et qu'il tiendrait le marché informé en temps opportun.

Ce pôle, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 411 millions de livres en 2016 et dégagé une croissance de 5% à périmètre comparable, pourrait s'intégrer dans des groupes tels que Kraft Heinz, le fabricant du ketchup Heinz, ou Unilever, qui fabrique la mayonnaise Hellmann's.

Ces deux groupes sont très suivis depuis l'OPA avortée de Kraft sur Unilever en février. Unilever doit lui aussi annoncer prochainement les conclusions d'un examen stratégique qui pourrait déboucher sur la vente de certaines de ses marques alimentaires.

Reckitt est beaucoup plus présent dans l'hygiène et la santé et les produits d'entretien et les analystes pensent depuis longtemps que son pôle alimentaire est mûr pour une cession.

L'action Reckitt gagne 0,3% en Bourse de Londres, elle-même stationnaire.

Martinne Geller, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below