31 mars 2017 / 16:19 / il y a 5 mois

Les Bourses européennes terminent en ordre dispersé

Les principales Bourses européennes ont terminé vendredi en ordre dispersé un trimestre très favorable aux actions. A Paris, l'indice CAC 40 a pris 32,87 points (0,65%) à 5.122,51 points et à Francfort, le Dax a gagné 0,46%. A Londres, le FTSE a reculé de 0,63%. /Photo d'archives/Alex Domanski

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont terminé vendredi en ordre dispersé un trimestre très favorable aux actions, Paris et Francfort finissant dans le vert mais pas Londres, pénalisée par les valeurs exposées au marché sud-africain.

A Paris, l'indice CAC 40 a pris 32,87 points (0,65%) à 5.122,51 points, terminant au-dessus de 5.100 points pour la première fois depuis le 11 août 2015, et à Francfort, le Dax a gagné 0,46%.

A Londres, le FTSE a reculé de 0,63%, tiré vers le bas par le gérant d'actifs Investec (-9,93%) et l'assureur Old Mutual (-7,52%), les deux plus fortes baisses de l'indice large Stoxx 600.

Ces deux entreprises sont très présentes en Afrique du Sud où le président Jacob Zuma a limogé jeudi son ministre des Finances Pravin Gordhan, considéré par les investisseurs comme un garant de la stabilité financière de la première économie d'Afrique.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro a pris 0,56%, le FTSEurofirst 300 0,2% et le Stoxx 600 0,18%.

Sur le trimestre, le CAC gagne 5,35%, le Dax 7,25%, le FTSE 2,52% et le Stoxx 600 5,54%, son meilleur trimestre depuis deux ans.

La plus forte baisse sectorielle est pour les ressources de base (-1,47) en réaction au recul des cours de métaux comme le cuivre (-1,66%) ou le nickel (-1,68%), et de ceux du pétrole, victime de prises de bénéfice après trois séances de hausse. Le Brent abandonne 0,77% à 52,55 dollars le baril.

A Paris, la plus forte baisse du CAC est pour ArcelorMittal (-1,17%) et la plus nette hausse pour Vivendi (+3,37%), qui profite de la montée en puissance du streaming musical aux Etats-Unis.

La matinée a été marquée par l'annonce d'un ralentissement plus net que prévu de l'inflation dans la zone euro en mars, une nouvelle qui n'a pas bouleversé les marchés.

Du côté des changes, l'euro progresse légèrement, autour de 1,069 dollar, le billet vert fléchissant un peu mais ne s'en dirigeant pas moins vers sa meilleure semaine de l'année.

Sur le marché obligataire européen, les rendements des emprunts de la zone euro enregistrent de faibles variations.

A l'heure de la clôture en Europe, le Dow Jones recule légèrement (-0,2%)..

"Le trimestre a été bon pour les actions, le marché naviguant avec élégance dans des eaux pourtant incertaines", dit Adam Sarhan, directeur exécutif de 50 Park Investments.

"C'est parfaitement normal d'assister à des prises de bénéfices le dernier jour du mois et du trimestre après une bonne séquence", ajoute-t-il.

Patrick Vignal, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below