29 mars 2017 / 17:21 / il y a 5 mois

Samsung dévoile le Galaxy S8, après le fiasco du Note 7

Koh Dong-jin, directeur de Samsung Mobile (photo). Samsung Electronics a dévoilé mercredi son nouveau combiné vedette, le Galaxy 8, avec lequel il espère reprendre à Apple la place de numéro un mondial des smartphones après le fiasco industriel du Note 7. /Photo prise le 29 mars 2017/Brendan McDermid

(Reuters) - Samsung Electronics a dévoilé mercredi son nouveau combiné vedette, le Galaxy 8, avec lequel il espère reprendre à Apple la place de numéro un mondial des smartphones après le fiasco industriel du Note 7.

Le S8 est le nouvel appareil haut de gamme en date proposé par le géant sud-coréen depuis le retrait du Note 7 en octobre dernier qui a amputé son bénéfice de 6.100 milliards de wons (4,58 milliards d'euros) sur trois trimestres.

Deux modèles du Galaxy S8 ont été présentés à New York, le premier doté d'un écran incurvé de 6,2 pouces (15,75 cm), le plus grand à ce jour pour un appareil haut de gamme de Samsung, et le second de 5,8 pouces.

Les combinés, qui seront commercialisés le 21 avril, sont légèrement plus longs mais d'une largeur comparable à celle de leurs prédécesseurs.

Le S8 est doté d'un "assistant personnel intelligent" baptisé Bixby, intégrant un système de commande vocale similaire au Siri d'Apple. Une application de reconnaissance faciale permet à l'utilisateur de déverrouiller le combiné en le regardant.

Samsung espère que ce nouveau Galaxy S8, qui n'a rien de révolutionnaire mais dont l'ambition est de faciliter la vie de ses utilisateurs, permettra de relancer ses ventes de smartphones.

Apple devrait dévoiler cette année un iPhone doté d'évolutions majeures, à l'occasion du dixième anniversaire de son lancement. La firme à la pomme devrait ainsi présenter un appareil à l'écran incurvé, jusqu'à présent la marque de fabrique des Galaxy.

En termes d'image, Samsung joue gros avec le S8.

En octobre dernier, le groupe coréen avait annoncé l'arrêt définitif des ventes du Galaxy Note 7, moins de deux mois après le lancement de ce téléphone mobile haut de gamme, en raison d'un problème de surchauffe de la batterie qu'il ne parvenait pas à résoudre.

Après une enquête de plusieurs mois, le groupe sud-coréen a confirmé en janvier qu'un défaut de batterie était bien à l'origine des combustions de ses téléphones et il s'est engagé à améliorer la sécurité de ses produits.

Il dispose désormais d'un protocole de contrôle de sécurité en huit points dont une radiographie des batteries.

Certains analystes estiment que les consommateurs pourraient néanmoins craindre d'éventuels problèmes de sécurité sur le S8.

"Les premières ventes de S8 pourront sembler faibles comparées à celles des modèles précédents, a prévenu Christopher Robinson, analyste chez Lux Research.

Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below