28 mars 2017 / 06:44 / dans 8 mois

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris et en Europe, où les indices actions devraient rebondir à l‘ouverture après le mouvement d‘aversion au risque qui a suivi l‘échec législatif de Donald Trump sur la réforme de l‘Obamacare.

EDF, à suivre mardi à la Bourse de Paris. L'autorité britannique de sûreté nucléaire a annoncé lundi avoir accordé à EDF une première autorisation de construction à la centrale de Hinkley C, un projet à 18 milliards de livres (20,8 milliards d'euros) qui sera la première centrale nucléaire construite en Grande-Bretagne depuis plus de 20 ans. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

* PEUGEOT - L‘Agence des participations de l‘État a annoncé lundi soir la cession à Bpifrance de la totalité des titres PSA détenus par l‘Etat.

* TESCO - Deux des principaux actionnaires de la première chaîne de supermarchés britannique, veulent qu‘elle renonce à son offre amicale de 3,7 milliards de livres (4,35 milliards d‘euros) sur le grossiste Booker.

* ERICSSON a annoncé mardi qu‘il passerait des provisions, des charges de dépréciation et des charges de restructuration dans ses comptes de 2017, essentiellement dans ceux du premier trimestre, l‘équipementier télécoms suédois dévoilant au passage une nouvelle structure de ses activités.

* ENERGIAS DE PORTUGAL (EDP) a annoncé lundi une offre sur le solde de 22,47% du capital de sa filiale d‘énergies renouvelables EDP Renovaveis (EDPR), quatrième producteur mondial d‘électricité éolienne.

* DASSAULT AVIATION - Le Premier ministre malaisien a dit mardi avoir discuté avec le président français François Hollande de la possibilité d‘acheter des avions de combats Rafale, mais a ajouté que le pays n‘était pas encore prêt à prendre une décision.

* EDF - L‘autorité britannique de sûreté nucléaire a annoncé lundi avoir accordé à EDF une première autorisation de construction à la centrale de Hinkley C, un projet à 18 milliards de livres (20,8 milliards d‘euros) qui sera la première centrale nucléaire construite en Grande-Bretagne depuis plus de 20 ans.

* CREDIT SUISSE prendra une décision au sujet de son projet de renforcement de son bilan “dès que possible”, a déclaré mardi Tidjane Thiam, directeur général de la deuxième banque suisse, sans être plus précis ni sur le calendrier ni sur la manière dont elle compte procéder.

* SUEZ a annoncé lundi soir le placement de 1,2 milliard d‘euros d‘obligations senior non garanties, marquant la première étape pour le refinancement de l‘acquisition de GE Water, filiale de General Electric.

* EON. L‘électricien allemand prévoit de lancer un emprunt obligataire de trois milliards d‘euros cette année, sa première incursion sur le marché obligataire après huit ans d‘absence, annonce son président du directoire Johannes Teyssen dans un entretien au journal Frankfurter Allegemeine Zeitung.

* TELEPERFORMANCE a annoncé lundi soir avoir bouclé un emprunt obligataire de 600 millions d‘euros à sept ans, destiné à achever le refinancement du rachat de LanguageLine Solutions.

Blandine Hénault et Marc Angrand, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below