22 mars 2017 / 05:52 / dans 8 mois

FedEx publie le chiffre d'affaires en hausse de 19% mais les marges pèsent sur le résultat

NEW YORK (Reuters) - FedEx a publié mardi un bénéfice d‘exploitation trimestriel inférieur aux attentes, confronté à une forte hausse du prix du carburant et à un repli de ses marges, notamment dans son service de transport terrestre aux Etats-Unis.

FedEx a publié mardi un bénéfice d'exploitation trimestriel inférieur aux attentes, confronté à une forte hausse du prix du carburant et à un repli de ses marges, notamment dans son service de transport terrestre aux Etats-Unis. L'action gagnait 2,6% vers 22h35 GMT en après-Bourse. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

Le chiffre d‘affaires du spécialiste de la livraison de colis a augmenté de 18,5%, grâce notamment l‘intégration du néerlandais de TNT Express, et son bénéfice net de 11%.

L‘action gagnait 2,6% vers 22h35 GMT en après-Bourse, après avoir mal réagi dans un premier temps, ayant affiché une baisse de 4% juste après la publication des comptes.

“Nous pensons que FedEx va avoir de plus en plus de mal à faire face à la forte demande liée au commerce en ligne mais nous nous attendons à une accélération de la croissance de son BPA (bénéfice par action) et trouvons sa valorisation attractive,” dit Jim Corridore, analyste chez CFRA Research.

Tout comme son rival UPS, FedEx est vu comme un baromètre de l‘activité économique aux Etats-Unis.

Son directeur général, Fred Smith, a déclaré dans un communiqué être “convaincu que nos investissements stratégiques pour développer notre envergure mondiale et notre portefeuille de solutions place FedEx en position d‘afficher une croissance bénéficiaire de long terme plus forte au fur et à mesure que nous nous adaptons à l‘évolution des besoins de nos clients.”

La société basée à Memphis, dans le Tennessee, a dégagé sur le troisième trimestre clos le 28 février de son exercice décalé un bénéfice net de 562 millions de dollars (519,55 millions d‘euros), soit 2,07 dollars par action, contre 507 millions de dollars, soit 1,84 dollar par action, un an plus tôt.

Hors exceptionnels, le bénéfice s‘est établi à 2,35 dollars par action, alors que les analystes attendaient 2,62 dollars.

Luciana Lopez, Juliette Rouillon pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below