17 mars 2017 / 13:54 / il y a 7 mois

Wall Street paraît vouloir finir la semaine dans le calme

Wall Street a ouvert pratiquement inchangée vendredi. L'indice Dow Jones gagne 0,11%. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,07% et le Nasdaq Composite cède 0,05%. /Photo prise le 16 mars 2017/REUTERS/Lucas Jackson

(Reuters) - Wall Street a ouvert pratiquement inchangée vendredi, paraissant vouloir finir tranquillement une semaine marquée par le relèvement par la Réserve fédérale de ses taux d‘intérêt et la tonalité accommodante de la banque centrale américaine concernant les resserrements monétaires à venir.

L‘indice Dow Jones gagne 23,78 points, soit 0,11%, à 20.958,33 points quelques minutes après l‘ouverture. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,07% à 2.382,95 et le Nasdaq Composite cède 0,05% à 5.897,98.

Les marchés n‘ont absolument pas réagi à la publication, un quart d‘heure avant l‘ouverture, de chiffres montrant une augmentation de la production manufacturière en février, pour le sixième mois consécutif.

“On s‘oriente vers une séance un peu comme celle d‘hier (jeudi), avec des investisseurs à la recherche d‘éléments concrets leur donnant une direction”, explique Andre Bakhos, directeur exécutif de Janlyn Capital.

La Bourse de New York a fini jeudi en petite baisse sous la pression des services aux collectivités et des valeurs de la santé, les premiers étant affectés par la hausse des rendements obligataires et les secondes par des prises de bénéfice.

Le marché n‘a pas été surpris par la décision de la Fed, mercredi, de relever d‘un quart de point son principal taux d‘intérêt mais il a apprécié que la banque centrale n‘évoque pas une accélération du resserrement monétaire, conservant le scénario de deux autres hausses cette année.

Du côté des valeurs individuelles, l‘éditeur de logiciels Adobe prend 5% après avoir annoncé jeudi des résultats trimestriels meilleurs que prévu et des prévisions pour le trimestre en cours supérieures aux attentes des analystes.

A la hausse également, le joaillier Tiffany gagne plus de 3% après des résultats trimestriels bien accueillis.

Sur le marché des changes, le dollar est stable face à un panier de devises de référence. Il progresse en revanche face à l‘euro, la monnaie unique européenne ayant souffert de la publication d‘un sondage montrant une progression des intentions de vote en faveur de Marine Le Pen, la candidate du Front national, pour le premier tour de l‘élection présidentielle française.

A l‘heure de l‘ouverture de Wall Street, les Bourses européennes sont orientées en hausse modérée, soutenues par les valeurs financières après les propos d‘un responsable de la Banque centrale européenne (BCE) évoquant un relèvement par l‘institut d‘émission de son taux de dépôt. L‘indice Stoxx 600 avance de 0,08%, l‘EuroStoxx 50 de 0,21%.

Anya George Tharakan; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below