10 mars 2017 / 14:20 / il y a 8 mois

Les valeurs à suivre à Wall Street

(Reuters) - Principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street :

Starbucks, à suivre à la Bourse de Wall Street. La chaîne américaine de cafés, qui a annoncé son intention d'embaucher 10.000 réfugiés sur cinq ans dans 75 pays peu de temps après le décret de Donald Trump interdisant l'entrée aux Etats-Unis aux réfugiés de sept pays majoritairement musulmans, semble pâtir de cette décision auprès des consommateurs. /Photo prise le 27 décembre 2016/REUTERS/Leonhard Foeger

* BANQUES. MORGAN STANLEY, JPMORGAN CHASE, BANK OF AMERICA, CITIGROUP et WELLS FARGO prennent de 1,1% à 1,4% après la publication de chiffres mensuels de l‘emploi aux Etats-Unis meilleurs que prévu qui renforcent encore la probabilité d‘une hausse des taux d‘intérêt par la Réserve fédérale la semaine prochaine.

* DELTA AIR LINES. Le directeur général Ed Bastian s‘est dit optimiste jeudi pour les performances financières de son groupe en 2017 et il a ajouté s‘attendre à rencontrer bientôt Warren Buffett, devenu depuis peu le principal actionnaire de la compagnie aérienne. Le titre cède 0,5% en avant-Bourse.

* FINISAR. Le titre de l‘équipementier des réseaux chute de 14% dans les échanges d‘avant-Bourse après la publication de résultats et de prévisions en deçà des attentes des analystes.

* STARBUCKS - La chaîne américaine de cafés, qui a annoncé son intention d‘embaucher 10.000 réfugiés sur cinq ans dans 75 pays peu de temps après le décret de Donald Trump interdisant l‘entrée aux Etats-Unis aux réfugiés de sept pays majoritairement musulmans, semble pâtir de cette décision auprès des consommateurs.

* TIME - Un groupe d‘investisseurs composé de Jahm Najafi, qui dirige la société d‘investissement Najafi Compagnies, et du groupe de capital-investissement Pamplona Capital Management a fait savoir son intérêt pour un rachat du groupe de presse, rapporte le Wall Street Journal. Une source proche du dossier avait dit jeudi à Reuters qu‘un groupe d‘investisseurs emmenés par Edgar Bronfman Jr avait renoncé à faire une offre sur Time, jugeant le prix demandé trop élevé.

* EXXON MOBIL - L‘amende de 1,4 milliard de dollars que devait verser le Venezuela au groupe pétrolier en dédommagement de nationalisations a été annulée, a déclaré jeudi un avocat du gouvernement vénézuélien. Par ailleurs, un porte-parole du Kremlin a indiqué vendredi que le président russe Vladimir Poutine avait rencontré jeudi le nouveau PDG d‘Exxon, Darren Woods. L‘action prend 0,16% en avant-Bourse.

Véronique Tison et Blandine Hénault pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below