1 mars 2017 / 06:54 / il y a 6 mois

Ahold Delhaize porté au 4e trimestre par les Etats-Unis

Ahold Delhaize a annoncé mercredi un résultat opérationnel légèrement supérieur au consensus au quatrième trimestre, grâce aux solides performances réalisées aux Pays-Bas et aussi aux Etats-Unis par la filiale Delhaize America. /Photo d'archives/Yves Herman

(Reuters) - Ahold Delhaize a annoncé mercredi un résultat opérationnel légèrement supérieur au consensus au quatrième trimestre, grâce aux solides performances réalisées aux Pays-Bas et aussi aux Etats-Unis par la filiale Delhaize America.

Aux Etats-Unis, où Ahold Delhaize gère les chaînes de supermarchés Stop & Shop, Giant, Hannaford et Food Lion, les ventes ont représenté plus de 60% du total du chiffre d'affaires net 2016 du groupe.

Ces supermarchés spécialisés dans l'alimentaire ont toutefois souffert du pire environnement déflationniste depuis plus de 20 ans, selon des analystes de Morgan Stanley.

Le directeur général du groupe, Dick Boer, a dit à la presse qu'il s'attendait à un retour de l'inflation dans la deuxième moitié de l'année.

Le résultat opérationnel proforma d'Ahold Delhaize au quatrième trimestre est ressorti à 608 millions d'euros, en baisse de 3,9%, en raison de l'impact d'une 53ème semaine en 2015. Les analystes interrogés par Reuters prévoyaient un résultat de 605 millions d'euros.

"Les résultats ont surpris positivement dans leur ensemble (...) ils sont en avance dans les régions qui comptent, les États-Unis et les Pays-Bas", a estimé Alan Vandenberghe, analyste de KBC.

Né de la fusion l'an dernier du néerlandais Ahold et du belge Delhaize, le nouveau groupe propose un dividende de 0,57 euro, en hausse de 9,6% par rapport au dividende versé l'an dernier par Ahold.

L'action Ahold Delhaize progresse de 3,64% à 20,79 euros à 10h10 GMT à la Bourse d'Amsterdam, signant l'une des meilleures performances de l'EuroFirst 300 et de l'EuroStoxx 50.

Le bénéfice net trimestriel aux normes IFRS a fléchi à 11 millions d'euros contre 254 millions.

La chaîne de supermarchés avait fait état en janvier d'un chiffre d'affaires proforma de 15,51 milliards d'euros au quatrième trimestre, en recul de 1,0%.

Ahold Delhaize a confirmé son objectif pour cette année de 220 millions de synergies nettes tirées de la fusion entre les chaînes néerlandaise Ahold et belge Delhaize. Sur ce total, 22 millions d'euros de synergies ont déjà été dégagées en 2016.

L'enseigne anticipe par ailleurs un cash flow de 1,6 milliard d'euros cette année, après 1,4 milliard en 2016.

En ce qui concerne les synergies, le directeur financier Jeff Carr a dit à la presse que le groupe avait réalisé des progrès notables dans les discussions sur les marques nationales en Europe et aux États-Unis.

Alan Charlish, Wilfrid Exbrayat et Claude Chendjou pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below