28 février 2017 / 09:31 / il y a 9 mois

Les Bourses européennes ouvrent sur une note stable

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent sur une note stable mardi dans la matinée, la prudence dominant avant le discours de Donald Trump devant le Congrès au cours duquel les investisseurs espèrent que le président américain détaillera ses projets de relance économique.

Les principales Bourses européennes évoluent sur une note stable mardi dans la matinée, la prudence dominant avant le discours de Donald Trump devant le Congrès au cours duquel les investisseurs espèrent que le président américain détaillera ses projets de relance économique. À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,11% à 4.580,53 points à 10h06. À Francfort, le Dax est inchangé, à 11.823,56 points, et à Londres, le FTSE grapille 0,05% à 7.256,80 points. /Photo prise le 27 février 2017/REUTERS

À Paris, l‘indice CAC 40 gagne 0,11% à 4.580,53 points à 10h06. À Francfort, le Dax est inchangé, à 11.823,56 points, et à Londres, le FTSE grapille 0,05% à 7.256,80 points.

L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,13%, le FTSEurofirst 300 s‘adjuge 0,06% et le Stoxx 600 avance de 0,04%.

Donald Trump doit prononcer mardi soir devant les deux chambres du Congrès un discours dans lequel il pourrait détailler ses projets budgétaires, fiscaux et réglementaires. Le président américain a notamment promis lundi soir une “grosse” annonce sur ses projets de dépenses en infrastructures et a annoncé une augmentation qualifiée d’“historique” du budget de la Défense.

Ces propos bénéficient mardi sur les places boursières européennes aux compartiments de la construction et des biens industriels, qui affichent les plus fortes hausses sectorielles.

A l‘inverse, l‘industrie des ressources de base est délaissée, en dépit de la relative stabilité des prix des matières premières. Les cours du brut sont quasiment inchangés mardi, autour de 56 dollars pour le baril de Brent et de 54 dollars pour le brut léger américain.

L‘indice Stoxx 600 des ressources de base recule de 1,07%, ce qui pourrait suggérer une certaine prudence des investisseurs face à la concrétisation des annonces de Donald Trump, indique un opérateur de marché basé à Paris.

“La mise en oeuvre du programme économique de Donald Trump risque de s‘avérer plus laborieuse qu‘il ne le souhaitait”, soulignent les analystes de CM-CIC Markets Solutions.

Néanmoins, la deuxième estimation du produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis pour le quatrième trimestre, attendue à 14h30, devrait confirmer l‘accélération de la croissance américaine, indiquent-ils.

Avant son discours dans la soirée devant le Congrès, Fox News diffusera à midi, heure de Paris, une interview de Donald Trump dans laquelle il pourrait préciser les contours de son discours.

Concernant le risque politique en Europe, les craintes entourant l‘élection présidentielle française continuent de s‘apaiser mardi. L‘écart de rendement entre les obligations souveraines de la France et celles de l‘Allemagne à 10 ans est tombé dans la matinée jusqu‘à 67,50 points de base.

Sur le marché des changes, l‘euro est quasiment inchangé, à 1,0593 dollar. De son côté, le billet vert est stable face à un panier de devises de référence, à 101,14.

Blandine Hénault, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below