27 février 2017 / 09:28 / dans 7 mois

Les Bourses européennes évoluent sur une note prudente

Les Bourses européennes évoluent sans grand changement lundi en début de séance. À Paris, l'indice CAC 40 recule de 0,05%. À Francfort, le Dax gagne 0,1% et à Londres, le FTSE avance de 0,28%. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent sans grand changement lundi en début de séance, les investisseurs restant attentifs aux incertitudes politiques en Europe et aux Etats-Unis.

À Paris, l‘indice CAC 40 recule de 0,05% à 4.842,83 points vers 09h56, après avoir gagné jusqu‘à 0,5% à l‘ouverture. À Francfort, le Dax gagne 0,1% et à Londres, le FTSE avance de 0,28%.

L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,22% tandis que le FTSEurofirst 300 est quasi-stable (-0,09%).

Les craintes entourant l‘élection présidentielle en France, et une éventuelle victoire de la candidate de l‘extrême droite Marine Le Pen, tendaient à s‘apaiser lundi. Des récents sondages ont suggéré que le candidat Emmanuel Macron pourrait battre facilement Marine Le Pen au second tour de l‘élection présidentielle.

Ce soulagement était perceptible sur les marchés obligataires, le rendement des obligations souveraines françaises à 10 ans ayant touché un plus bas d‘un mois. L‘écart de rendement, ou spread, entre l‘OAT et le Bund allemand s‘est ainsi réduit à environ 71 points de base, après avoir touché un plus haut à 84 points au début de la semaine dernière.

Les opérateurs de marché se montrent néanmoins prudents avant le premier grand discours, mardi, du président américain Donald Trump au Congrès. Ils espèrent que cette intervention permettra d‘apporter des précisions sur les projets de réforme fiscale et de dépenses en infrastructures, et de conforter la forte progression des places boursières américaines depuis l‘élection du nouveau président.

Aux valeurs, le titre LSE chute de plus de 3% à la Bourse de Londres après avoir prévenu que son projet de fusion avec Deutsche Börse pourrait ne pas être approuvé par la Commission européenne, ouvrant la voie à un possible échec du rapprochement entre les deux opérateurs boursiers européens.

A Francfort, l‘action Deutsche Börse décroche de 4,86% et à Paris, Euronext abandonne 4,15% alors que le projet d‘acquisition de Clearnet par l‘opérateur français était conditionné au succès de la fusion LSE-Deutsche Börse.

En Italie, l‘action Intesa Sanpaolo bondit de 5,68%, signant la meilleure performance de l‘EuroStoxx 50 et de l‘EuroFisrt 300, après avoir été réservée à la hausse en tout début de séance. La banque a annoncé avoir renoncé à son projet de rapprochement avec Assicurazioni Generali (-4,4%).

Sur le marché des changes, la livre sterling est pénalisée par des craintes sur l‘organisation d‘un éventuel référendum sur l‘indépendance en Ecosse.

Le gouvernement autonome écossais envisage “très sérieusement” pour l‘année prochaine un nouveau référendum sur l‘indépendance, a déclaré jeudi dernier un conseiller du gouvernement écossais.

De son côté, l‘euro progresse de 0,12% à 1,0573 dollar, dans la foulée de l‘apaisement des craintes sur l‘élection présidentielle en France.

Sur le marché pétrolier, les cours du Brent gagnent 1,3% à 56,74 dollars et le brut léger américain progresse de 1% à 54,56 dollars.

Blandine Hénault, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below