22 février 2017 / 05:49 / dans 10 mois

La hausse des prix immobiliers chinois ralentit encore

PEKIN (Reuters) - La croissance des prix immobiliers a ralenti pour le quatrième mois de suite en raison d‘une poursuite du tassement de la demande dans les grandes villes, montrent des données officielles publiées mercredi.

À Pékin. La croissance des prix immobiliers en Chine a ralenti pour le quatrième mois de suite en raison d'une poursuite du tassement de la demande dans les grandes villes. /Photo d’archives/REUTERS/Kim Kyung Hoon

Ces dernières suggèrent ainsi que les mesures prises par Pékin pour faire dégonfler une bulle dans le secteur commencent à porter leurs fruits.

Le prix moyen des nouveaux logements dans les 70 plus grandes villes de Chine a augmenté de 0,2% en janvier par rapport au mois précédent, contre +0,3% en décembre.

Comparé à janvier 2016, ce prix reste en hausse de 12,2%, contre un gain annuel de 12,4% en décembre, selon le Bureau national des statistiques.

Ce ralentissement du secteur immobilier - un pilier important de l‘économie - a également été le fait des vacances du Nouvel An lunaire, généralement synonymes d‘activité économique moins soutenue.

Service économique

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below