21 février 2017 / 15:07 / dans 9 mois

Wall Street ouvre à des records, dopée par la distribution

(Reuters) - Wall Street a ouvert une nouvelle fois ouvert à des records mardi, soutenue par les solides résultats des géants de la distribution américaine et la hausse des cours du pétrole.

Wall Street a ouvert une nouvelle fois ouvert à des records mardi, soutenue par les solides résultats des géants de la distribution américaine et la hausse des cours du pétrole. Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 80,43 points, soit 0,39%, à 20.704,48. /Photo prise le 21 décembre 2016/REUTERS/Andrew Kelly

Dans les premiers échanges, l‘indice Dow Jones gagne 80,43 points, soit 0,39%, à 20.704,48. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,35% à 2.359,48 et le Nasdaq Composite prend 0,32% à 5.857,46.

Les résultats d‘entreprise animent le marché, par ailleurs toujours dans l‘attente de précisions sur la politique économique de Donald Trump.

Profitant des résultats meilleurs que prévu des groupes qui les composent, les indices de la distribution, des biens de consommation non essentiels et des biens de consommation affichent des hausses respectives de 0,82%, 0,51% et 0,46%.

Le premier distributeur mondial Wal-Mart Stores, prend plus de 2,5%, plus forte hausse du Dow.

Macy’s avance de 0,7% après l‘annonce d‘un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes.

Home Depot prend 0,32% après la publication de résultats trimestriels meilleurs qu‘attendu et l‘annonce d‘un programme de rachat d‘actions pouvant atteindre 15 milliards de dollars.

Kraft Heinz cède en revanche plus de 4% après avoir a retiré sa proposition de rachat d‘Unilever pour 143 milliards de dollars (134 milliards d‘euros).

Verizon Communications et Yahoo gagnent respectivement 0,6% et 0,9%. L‘opérateur a conclu un accord avec le portail prévoyant une révision en baisse de 350 millions de dollars du prix à payer pour le rachat des activités internet de Yahoo, à 4,48 milliards de dollars.

La hausse des cours du pétrole profite aux valeurs de l‘énergie dont l‘indice avance de 0,52%. L‘optimisme concernant l‘impact de l‘accord mondial de réduction de la production compense l‘impact négatif de la bonne tenue du dollar et des craintes d‘une hausse de la seule production américaine.

Yashaswini Swamynathan, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below