21 février 2017 / 10:06 / il y a 9 mois

Vinci a renoncé à faire une offre pour l'aéroport de Mumbai

PARIS (Reuters) - Vinci a finalement renoncé à faire une offre sur l‘aéroport de Mumbai, a déclaré mardi le directeur général de l‘activité concessions et président de la filiale aéroports du groupe de BTP.

Vinci a finalement renoncé à faire une offre sur l'aéroport de Mumbai, a déclaré mardi le directeur général de l'activité concessions et président de la filiale aéroports du groupe de BTP. /Photo d'archives/REUTERS/Stephané Mahé

Lors d‘une rencontre avec l‘Association des journalistes professionnels de l‘aéronautique et de l‘espace (AJPAE), Nicolas Notebaert a ajouté que les modalités de l‘appel d‘offres ne convenaient pas au groupe.

Le tout nouvel aéroport Navi Mumbai, dont le projet initial remonte à 1997, doit devenir opérationnel en 2019. Destiné à désengorger l‘actuelle plate-forme aéroportuaire de la capitale économique indienne, il a été confié, après plusieurs reports dans le dépôt des offres, au groupe indien GVK Power & Infrastructure.

Cyril Altmeyer et Tim Hepher, avec Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below