21 février 2017 / 08:16 / il y a 7 mois

Anglo American dit vouloir renouer avec le dividende

Le groupe minier Anglo American a annoncé mardi qu'il verserait un dividende à la fin de l'année après avoir fait état d'un bénéfice 2016 avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissement (Ebitda) en hausse de 25% et d'une dette nette en baisse de 34%. /Photo d'archives/REUTERS/Siphiwe Sibeko

LONDRES (Reuters) - Le groupe minier Anglo American a annoncé mardi qu‘il verserait un dividende à la fin de l‘année après avoir fait état d‘un bénéfice 2016 avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissement (Ebitda) en hausse de 25% et d‘une dette nette en baisse de 34%.

Anglo American avait suspendu son dividende fin 2015 sur fond de chute des cours des ressources de base, qui ont rebondi en 2016.

Le groupe est engagé dans un vaste plan de restructuration afin d‘équilibrer son bilan. Il a annoncé mardi qu‘il continuerait de privilégier les actifs rentables et durables, ajoutant qu‘il n‘était plus nécessaire de céder des actifs pour réduire son endettement.

Anglo American, qui avait annoncé au plus fort de la crise vouloir ramener à 16 ses actifs dans les ressources de base, envisage maintenant de les faire passer à une trentaine, contre une quarantaine actuellement.

“Nous n‘avons pas à vendre des actifs pour redresser notre bilan parce que cela a été fait”, a déclaré à des journalistes le directeur général du groupe, Mark Cutifani.

“Si d‘autres actifs sont cédés, ce sera pour faire du nettoyage et continuer d‘améliorer la qualité de notre portefeuille et de renforcer notre solidité.”

L‘Ebitda a augmenté l‘an dernier de 25% à 6,1 milliards de dollars (5,7 milliards d‘euros), l‘endettement net chutant de 34% à 8,5 milliards de dollars, soit sous l‘objectif de 10 milliards de dollars.

Les objectifs pour cette année sont de réduire la dette à 7 milliards de dollars, d‘obtenir le retour de la note de crédit en catégorie investissement et de payer un dividende, a dit Mark Cutifani.

Le titre Anglo Américan a ouvert en hausse à la Bourse de Londres avant de se retourner à la baisse. Il cède 0,66% à 1.351,69 pence vers 09h15 GMT.

BHP Billiton, concurrent d‘Anglo American, a annoncé mardi un dividende plus élevé que prévu au titre de son premier semestre clos fin décembre, signe d‘un regain de la confiance au vu de la reprise des marchés de matières premières. Le titre coté à Londres prend 0,7%.

Barbara Lewis et Sanjeeban Sarkar; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below