21 février 2017 / 07:20 / il y a 6 mois

Rebond du bénéfice semestriel de BHP Billiton, hausse du dividende

BHP Billiton a annoncé mardi un dividende plus élevé que prévu au titre de son premier semestre clos fin décembre, signe d'un regain de la confiance du groupe minier au vu de la reprise des marchés de matières premières. /Photo d'archives/David Gray

SYDNEY (Reuters) - BHP Billiton a annoncé mardi un dividende plus élevé que prévu au titre de son premier semestre clos fin décembre, signe d'un regain de la confiance du groupe minier au vu de la reprise des marchés de matières premières.

Le numéro un mondial du secteur propose un dividende de 40 cents, contre 16 cents il y a un an. Son bénéfice net courant sur la période s'est établi à 3,24 milliards de dollars (3,1 milliards d'euros), contre 412 millions de dollars un an plus tôt, légèrement en dessous du consensus qui était à 3,4 milliards de dollars.

"Il s'agit d'un résultat solide qui intervient après plusieurs années d'une approche réfléchie et volontaire pour améliorer la productivité et la refonte de notre portefeuille ainsi que notre modèle d'exploitation", a commenté le directeur général du groupe, Andrew Mackenzie, dans un communiqué.

Les cours des matières premières ont connu en Chine une flambée inattendue qui a permis aux groupes miniers de dégager des profits exceptionnels, le minerai de fer ayant par exemple bondi de plus de 80% et le charbon de 300%.

Le conseil d'administration de BHP a décidé d'augmenter le dividende provisoire de 10 cents au-dessus du montant minimum exigé lié à la politique de distribution du groupe, battant ainsi le consensus qui était à 34 cents par action.

"De toute évidence, le groupe est raisonnablement confiant sur les prix du minerai de fer à l'heure actuelle et il a réduit son endettement", a noté Andy Forster, responsable de l'investissement chez Argo Investments.

BHP a dit avoir ramené sa dette nette à 20,1 milliards de dollars à fin décembre contre 26,1 milliards au 30 juin 2016.

"Avec plusieurs de nos expositions de matières premières actuellement au-dessus de nos prévisions à long terme et avec une incertitude économique et politique considérable à venir, nous maintenons notre parti pris pour une réduction de la dette", a déclaré le groupe minier dans des notes publiées à la suite de ses résultats.

Le concurrent Rio Tinto a également surpris les actionnaires au début du mois avec le versement d'un dividende plus important que prévu et un programme de rachat d'actions de 500 millions de dollars.

Le chiffre d'affaires dégagé de l'exploitation de minerai de fer, la principale division de BHP, a été dopé par une hausse de 28% des cours du minerai sur la période, de 14% du cuivre et de 7% du pétrole.

Le marché du minerai de fer devrait toutefois être sous pression à court terme en raison de la croissance modérée de la demande en acier en Chine, des stocks élevés et d'un approvisionnement à faible coût, a prévenu BHP.

L'action BHP cotée à Sydney a clôturé en hausse de 0,98% après la publication des résultats.

James Regan; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below