14 février 2017 / 07:24 / il y a 6 mois

Toshiba demande un report d'un mois pour ses résultats

Le porte-parole de Toshiba Corp parle aux médias à propos du report de l'annonce des résultats de la société. Toshiba a annoncé mardi avoir demandé aux régulateurs de pouvoir repousser d'un mois l'annonce de ses résultats, qui doivent notamment contenir le très attendu montant des dépréciations d'actifs que le groupe prévoit de passer sur ses activités nucléaires aux Etats-Unis. /Photo prise le 14 février 2017/Toru Hanai

TOKYO (Reuters) - Toshiba a annoncé mardi avoir demandé aux régulateurs de pouvoir repousser d'un mois l'annonce de ses résultats, qui doivent notamment contenir le très attendu montant des dépréciations d'actifs que le groupe prévoit de passer sur ses activités nucléaires aux Etats-Unis.

Dans un communiqué, le conglomérat industriel japonais en très grande difficulté précise qu'il doit mener une enquête au sujet d'accusations qui lui ont été rapportées disant que la direction de Westinghouse a exercé des pressions irrégulières dans le calcul de l'actif et du passif d'une entreprise rachetée en 2015 à Chicago Bridge & Iron.

A la suite de cette acquisition, Westinghouse, la filiale nucléaire de Toshiba aux Etats-Unis, et Chicago Bridge & Iron ont fait appel à une expertise indépendante pour résoudre un différend sur la valorisation des actifs concernés.

Toshiba, qui avait plus tôt annoncé un report de seulement quelques heures de l'annonce de ses résultats, devait normalement publier ses résultats ce mardi à 3h00 GMT. Le groupe a demandé à ce qu'il puisse attendre jusqu'au 14 mars pour publier ses comptes.

Selon le quotidien Nikkei, le géant de l'électronique s'attend à une charge de 600 à 700 milliards de yens (4,97 à 5,80 milliards d'euros) pour dépréciation d'actifs nucléaires achetés par sa filiale américaine en 2015, qui débouchera sur une perte largement supérieure à 400 milliards sur les neuf mois.

Cette perte devrait faire plonger la valeur des actifs nets du groupe dans le rouge, ajoute le journal.

A la Bourse de Tokyo, le titre Toshiba a terminé sur une perte de 8,01%, plombant un indice Nikkei qui a lui-même cédé 1,13%.

Cela porte à près de 19% la chute de l'action depuis le début de l'année contre un gain de 0,65% du Nikkei sur la période.

Makiko Yamazaki, Nicolas Delame et Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below