10 février 2017 / 08:38 / dans 9 mois

Les Bourses européennes ouvrent en hausse

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert vendredi en hausse, soutenues par des résultats trimestriels bien accueillis et des anticipations de baisses d‘impôts de la part de l‘administration Trump.

Les principales Bourses européennes ont ouvert vendredi en hausse, soutenues par des résultats trimestriels bien accueillis et des anticipations de baisses d'impôts de la part de l'administration Trump. À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,37% à 4.844,06 vers 08h15 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,5% et à Londres, le FTSE avance de 0,6%. /Photo d'archives/REUTERS/Suzanne Plunkett

À Paris, l‘indice CAC 40 prend 0,37% à 4.844,06 vers 08h15 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,5% et à Londres, le FTSE avance de 0,6%.

L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,33%, le FTSEurofirst 300 de 0,28% et le Stoxx 600 0,32%.

La plus forte hausse du CAC 40 (+4%) est pour ArcelorMittal, qui s‘est dit optimiste sur l‘évolution de la demande d‘acier aux Etats-Unis et au Brésil mais prudent dans le cas de la Chine, tout en annonçant un bénéfice brut supérieur au consensus au quatrième trimestre, porté par des mesures de réduction des coûts.

Juste derrière, Kering gagne 2,9% après avoir publié des résultats 2016 en très forte hausse et supérieurs aux attentes, portés par les brillantes performances de Gucci et Saint Laurent qui ont permis de compenser le recul de Bottega Veneta.

Renault prend 2,25%. Le constructeur a atteint des records de chiffre d‘affaires et de marge opérationnelle en 2016 grâce notamment à l‘impact de ses nouveaux modèles sur ses volumes et ses prix, dépassant les objectifs du plan stratégique qui s‘achève.

L‘indice large Stoxx 6000 a touché jeudi un plus haut de deux semaines, soutenu par les bons résultats de poids lourds de la cote comme Total et Société générale.

Des deux côtés de l‘Atlantique, les marchés sont portés par les promesses de Donald Trump de baisser les charges sur les entreprises qui ont aidé jeudi les trois grands indices de Wall Street à battre leurs records.

“Les marchés adorent l‘idée d‘une réforme fiscale”, explique Chris Weston, responsable de la stratégie chez IG. “Si Trump baisse les charges sur les entreprises et simplifie le régime fiscal aux Etats-Unis, les actions trouveront des acheteurs”.

La Bourse de Tokyo a terminé en forte hausse, profitant de la faiblesse du yen qui donne un coup de pouce aux exportateurs.

L‘indice MSCI regroupant les valeurs d‘Asie et du Pacifique (hors Japon) a pris 0,4% dans le sillage d‘une nette hausse des exportations chinoises en janvier.

Les performances commerciales de la Chine ont été meilleures que prévu sur le premier mois de l‘année, un signe encourageant au moment où l‘Asie s‘inquiète des mesures protectionnistes que pourrait mettre en oeuvre l‘administration Trump.

Sur le marché des changes, le dollar se stabilise face à un panier de devises de référence et s‘oriente vers une hausse de près de 1% sur la semaine.

Les changes sont un sujet sensible après les propos de l‘administration Trump s‘inquiétant de la vigueur du dollar et accusant l‘Allemagne de profiter d‘un euro sous-évalué.

Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below