9 février 2017 / 18:05 / il y a 8 mois

Viacom se réorganise autour de six grandes marques

(Reuters) - Viacom a présenté jeudi une réorganisation axée sur six de ses marques, tout en annonçant un bénéfice et un chiffre d‘affaires trimestriels supérieurs au consensus.

Viacom a présenté jeudi une réorganisation axée sur six de ses marques, tout en annonçant un bénéfice et un chiffre d'affaires trimestriels supérieurs au consensus. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

L‘action gagnait plus de 4% à 43,8 dollars sur le Nasdaq à la mi-journée.

Le groupe de médias américain mettra en avant les chaînes de télévision BET, Comedy Central, MTV, Nickelodeon et Nick Jr ainsi que son studio de cinéma Paramount et les autres marques seront réorganisées afin d‘apporter leur appui à ces six-là.

En se concentrant sur ces six marques, en se montrant plus sélectif sur les contenus distribués sur les services de vidéo en ligne et en recherchant d‘autres formes de partenariat avec les distributeurs, Viacom espère améliorer les revenus dégagés par ses affiliés, anticipant pour eux une croissance de moins de 5% cette année.

Bob Bakish, l‘ex-directeur à l‘international de Viacom, devenu directeur général de l‘ensemble du groupe en décembre, après que la famille Redstone eut renoncé à envisager une fusion avec CBS, a pris là sa première décision importante pour l‘avenir du groupe de médias.

Sumner Redstone et ses proches ont le contrôle de Viacom et de CBS pour le biais de la chaîne de salles de cinéma National Amusements.

Viacom a subi des années durant une baisse des recettes publicitaires aux Etats-Unis, une désaffection du public le plus jeune qui regarde de plus en plus ses programmes en ligne et l‘absence de réussites marquantes de Paramount au box office.

Le bénéfice net part du groupe a baissé à 396 millions de dollars au premier trimestre, soit un dollar par action, contre 449 millions (1,13 dollar) un an auparavant.

Hors exceptionnels, le bénéfice par action est de 1,04 dollar, dépassant largement le consensus de Thomson Reuters I/B/E/S qui donnait 84 cents.

Le CA a augmenté de 5,4% à 3,32 milliards de dollars (consensus: 3,18 milliards).

Jessica Toonkel et Rishika Sadam, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below