9 février 2017 / 13:25 / il y a 6 mois

Les valeurs à suivre à Wall Street

Lockheed Martin, à suivre à Wall Street. Le groupe de défense compte toujours délocaliser la production de ses avions de chasse F-16 en Inde si cette dernière passe commande de ces appareils mais croit comprendre que la nouvelle administration de Donald Trump pourrait vouloir "jeter un oeil" sur ce projet. /Photo d'archives/Kim Kyung-Hoon

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre jeudi à Wall Street.

* COCA-COLA a annoncé jeudi que son chiffre d'affaires s'était contracté pour un septième trimestre consécutif sur les trois derniers mois de 2016, avec un recul de 6%, en raison de l'inflation élevée dans certains pays d'Amérique latine et de la vigueur du dollar, qui réduit la valeur des ventes réalisées hors Etats-Unis. L'action perd 0,5% en avant-Bourse.

* ANTHEM CIGNA - Une juge fédérale américaine a bloqué le rachat de l'assureur santé Cigna par Anthem, une opération de 54 milliards de dollars (50,6 milliards d'euros). Anthem a annoncé son intention de faire appel.

* BOEING - Singapore Airlines (SIA) a annoncé jeudi une commande de 13,8 milliards de dollars (12,9 milliards d'euros) pour 39 gros porteurs Boeing.

* LOCKHEED MARTIN - Le groupe de défense compte toujours délocaliser la production de ses avions de chasse F-16 en Inde si cette dernière passe commande de ces appareils mais croit comprendre que la nouvelle administration de Donald Trump pourrait vouloir "jeter un oeil" sur ce projet.

* TESLA - Le constructeur de voitures électriques a annoncé mercredi qu'il allait suspendre pendant une semaine ce mois-ci le travail dans son usine d'assemblage en Californie afin de préparer la production de sa berline Model 3, ce qui le rapproche de son objectif de lancer la production de cette dernière en juillet. L'action prend 4,5% à 273,90 dollars en avant-Bourse.

* WHOLE FOODS MARKET a annoncé qu'il allait fermer des magasins après avoir fait état de ventes à magasins constants en recul pour le sixième trimestre consécutif. L'action perdait mercredi plus de 2% dans les échanges d'après-Bourse.

* YUM BRANDS, propriétaire des enseignes KFC et Taco Bell, a fait état d'une hausse de 1% de ses ventes à magasins constants sur le trimestre au 31 décembre, soit moins bien que prévu puisque les analystes attendaient une progression de 2,1%, selon Consensus Metrix.

* TWITTER a annoncé jeudi la plus faible croissance de son chiffre d'affaires trimestriel depuis son introduction en Bourse, le réseau social devant affronter la concurrence de nouveaux services comme Snapchat et Instagram, filiale de Facebook. L'action Twitter chute de 10% à 16,81 dollars en avant-Bourse.

* CREE - Infineon Technologies et le spécialiste américain des éclairages LED ont fait savoir mercredi que le projet de cession par ce dernier de sa filiale Wolfspeed Power and RF au fondeur allemand risquait de tourner court, le gouvernement américain s'inquiétant des conséquences pour la sécurité nationale.

* REGENERON PHARMACEUTICALS a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 11,7% grâce notamment au succès de son traitement ophtalmique Eylea. Une cour d'appel américaine a par ailleurs prononcé mercredi la suspension d'un jugement qui aurait empêché Sanofi et son partenaire américain de vendre leur traitement du cholestérol Praluent pendant la procédure d'appel de ce même jugement. L'action gagne 2,1% en avant-bourse et celle d'AMGEN, adversaire de Regeneron sur ce dossier, cède 1,9%.

* CVS HEALTH CORP. La chaîne de magasins et de services pharmaceutiques a annoncé une progression de 11,7% de ses ventes trimestrielles, à 45,97 milliards de dollars (43 milliards d'euros). Le bénéfice net a également progressé, passant de 1,5 milliard de dollars, soit 1,34 dollar par action il y a un an, à 1,71 milliard (1,59 dollar par action). Le titre prend autour de 2% en avant-Bourse.

* WELLS FARGO - Le conseil d'administration supprimera sans doute les primes de 2016 des plus hauts dirigeants à la suite de l'affaire des comptes fantômes, rapporte le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier.

* PRUDENTIAL FINANCIAL - Le deuxième assureur américain a fait état d'une chute de 61% de son bénéfice trimestriel, conséquence, notamment, de pertes sur des investissements d'un montant de $824 millions. Le bénéfice net PDG est de $284 millions (65 cents par action) au 4ème trimestre contre $735 millions ($1,60 dollar) un an auparavant.

* NORDSTROM a déclaré mercredi que le retrait de la marque d'Ivanka Trump avait été décidé pour des raisons économiques. Le président Donald Trump s'en était pris à la chaîne de grands magasins sur Twitter le même jour, lui reprochant d'avoir retiré la marque de prêt-à-porter de sa fille.

* KELLOGG a annoncé jeudi qu'il allait cesser de distribuer directement aux magasins ses produits de grignotage comme les barres Special K, ce qui conduira à la clôture de centres de distribution et à des suppressions de postes.

* OCCIDENTAL PETROLEUM a publié une perte trimestrielle plus importante que prévu, la hausse des cours pétroliers n'ayant pu compenser une croissance des coûts et le groupe a dit qu'il comptait investir moins cette année qu'il ne l'avait prévu à l'origine.

* NEWS CORP publie ses trimestriels après la fermeture de Wall Street.

Wilfrid Exbrayat et Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below