9 février 2017 / 06:59 / il y a 10 mois

Le résultat de Thyssenkrupp au 1er trimestre en hausse malgré l'acier européen

FRANCFORT (Reuters) - Le groupe industriel allemand Thyssenkrupp a fait état jeudi d‘un bond de 40% de son bénéfice d‘exploitation ajusté au premier trimestre de son exercice décalé, conformément aux attentes des analystes, mais a prévenu que la relance de ses activités dans l‘acier européen n‘interviendrait que plus tard dans l‘année.

Le groupe industriel allemand Thyssenkrupp a fait état jeudi d'un bond de 40% de son bénéfice d'exploitation ajusté au premier trimestre de son exercice décalé, conformément aux attentes des analystes, mais a prévenu que la relance de ses activités dans l'acier européen n'interviendrait que plus tard dans l'année. /Photo d'archives/REUTERS/Wolfgang Rattay

Le bénéfice ajusté avant intérêts et impôts (Ebit) s‘affiche à 329 millions d‘euros au trimestre clos fin décembre, porté par les ascenseurs et une nette amélioration de ses activités américaines dans l‘acier.

L‘Ebit de l‘acier européen (Steel Europe) a en revanche reculé de près de moitié à 28 millions d‘euros, sous le consensus de 53 millions d‘euros établi par une enquête Reuters.

“En raison de la nette montée des coûts des matériaux bruts combinée à la forte proportion de contrats à long terme, la tendance positive ne se fera pas sentir sur les résultats de Steel Europe avant plus tard dans l‘année”, écrit le conglomérat dans un communiqué.

Les cours de l‘acier ont augmenté ces derniers mois, en raison d‘un recul des exportations chinoises, de mesures anti-dumping et d‘une hausse de la demande.

L‘exposition de Thyssenkrupp au marché au comptant est cependant relativement limitée, la moitié de ses contrats s‘étalant sur au moins six mois.

Thyssenkrupp veut combiner ses activités dans l‘acier européen avec celles de l‘indien Tata Steel afin de réduire ses capacités et ses coûts.

Ce projet nécessite cependant que Tata bouche le trou du financement de ses retraites en Grande-Bretagne, un processus compliqué par l‘incertitude politique résultant du vote des Britanniques pour une sortie de l‘Union européenne.

Thyssenkrupp a confirmé par ailleurs sa prévision d‘un Ebit ajusté annuel d‘environ 1,7 milliard d‘euros, en hausse de quelque 8%.

Georgina Prodhan; Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below