7 février 2017 / 16:03 / il y a 9 mois

Le déficit commercial US se contracte, exportations en hausse

WASHINGTON (Reuters) - Le déficit commercial des Etats-Unis s‘est contracté davantage que prévu en décembre en raison d‘exportations à leur plus haut niveau depuis un an et demi et qui ont augmenté plus vite que les importations.

Le déficit commercial des Etats-Unis s'est contracté davantage que prévu en décembre en raison d'exportations à leur plus haut niveau depuis un an et demi et qui ont augmenté plus vite que les importations. Le déficit commercial a baissé de 3,2% à 44,3 milliards de dollars (41,5 milliards d'euros) en décembre. /Photo d'archives/REUTERS/Fabian Bimmer

Le déficit commercial a baissé de 3,2% à 44,3 milliards de dollars (41,5 milliards d‘euros) en décembre, après deux mois consécutifs de hausse, a annoncé mardi le département américain du Commerce. Le déficit de novembre a été légèrement revu en hausse à 45,7 milliards de dollars contre 45,2 milliards précédemment.

Sur l‘ensemble de 2016, les Etats-Unis affichent un déficit commercial de 502,3 milliards de dollars, soit un pic de quatre ans, en hausse de 0,4%. Cela représente 2,7% du produit intérieur brut (PIB) contre 2,8% en 2015.

Les économistes interrogés par Reuters s‘attendaient à un déficit de 45,0 milliards de dollars en décembre.

Le commerce extérieur a amputé la croissance de 1,7 point au quatrième trimestre pour une progression du PIB des Etats-Unis de 1,9% en rythme annualisé.

Le nouveau président Donald Trump a placé le protectionnisme au coeur de sa politique économique, avec la remise en cause de divers accords de libre-échange.

Les exportations de biens et services ont augmenté de 2,7% en décembre à 190,7 milliards de dollars, au plus haut depuis avril 2015, les livraisons de produits de technologie de pointe ayant notamment atteint un niveau record.

Les exportations américaines restent néanmoins freinées par la vigueur persistante du dollar, qui s‘est raffermi de 4,4% l‘an dernier face aux devises des principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis.

Les exportations vers l‘Union européenne ont bondi de 10,1% en décembre, notamment de 12,4% vers l‘Allemagne, pourtant accusée par un conseiller de Donald Trump de profiter indûment d‘un euro faible.

Celles vers la Chine, autre cible du protectionnisme de la nouvelle administration, ont en revanche reculé de 4,1%.

Les importations de biens et services ont progressé de 1,5% à 235,0 milliards de dollars, un pic depuis mars 2015. Cette progression reflète en partie le renchérissement du pétrole et la vigueur de la demande intérieure.

Les importations en provenance de Chine ont baissé de 7,6% et celles en provenance d‘Allemagne ont augmenté de 1,4%.

Le déficit commercial des Etats-Unis à l‘égard de ces deux pays s‘est contracté l‘an dernier, de 20,1 milliards de dollars à 347,0 milliards pour la Chine et de 10,0 milliards à 64,9 milliards de dollars pour l‘Allemagne.

Lucia Mutikani; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below