3 février 2017 / 11:08 / dans 10 mois

Wabtec détient 78,17% de Faiveley, envisage un retrait obligatoire

PARIS (Reuters) - L‘équipementier ferroviaire américain Wabtec a annoncé vendredi détenir 78,17% du groupe français Faiveley Transport, sur lequel il a lancé une offre de 1,8 milliard de dollars (1,6 milliard d‘euros) en octobre 2015.

L'équipementier ferroviaire américain Wabtec a annoncé vendredi détenir 78,17% du groupe français Faiveley Transport, sur lequel il a lancé une offre de 1,8 milliard de dollars (1,6 milliard d'euros) en octobre 2015. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

Dans un communiqué, il se félicite du “succès” de l‘offre publique d‘achat et d‘échange ouverte entre le 27 décembre dernier et le 30 janvier 2017, et compte rouvrir l‘offre dans des termes identiques à ceux de l‘offre initiale, selon un calendrier qui sera annoncé par l‘Autorité des marchés financiers (AMF).

“Si à l‘issue de la réouverture de l‘offre, les actionnaires minoritaires représentent moins de 5% du capital et des droits de vote de Faiveley Transport, Wabtec France a l‘intention de procéder, dans un délai de trois mois suivant la clôture de l‘offre rouverte, à une procédure de retrait obligatoire”, a ajouté Wabtec.

Le groupe américain a obtenu en octobre le feu vert de la Commission européenne à son projet d‘acquisition après s‘être engagé à céder la division de matériaux de friction du groupe français.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below