1 février 2017 / 16:46 / dans 8 mois

L'économie russe a limité sa contraction à 0,2% en 2016

L'économie russe s'est contractée moins que prévu l'an dernier, malgré la faiblesse des prix de l'énergie et les sanctions internationales. Le PIB est ressorti en repli de seulement 0,2% sur l'ensemble de 2016. /Photo d'archives/REUTERS/Pawel Kopczynski

MOSCOU (Reuters) - L‘économie russe s‘est contractée moins que prévu l‘an dernier, malgré la faiblesse des prix de l‘énergie et les sanctions internationales, selon des données officielles publiées mercredi.

Le produit intérieur brut (PIB) est ressorti en repli de seulement 0,2% sur l‘ensemble de 2016, ce qui laisse penser que l‘économie a progressé au quatrième trimestre et amorcé un redressement après des années de récession.

Quinze économistes interrogés par Reuters fin 2016 prévoyaient en moyenne une contraction de 0,5%.

La croissance a été soutenue par les secteurs minier et manufacturier, tandis que les secteurs liés à la consommation tels que l‘hôtellerie et le commerce de détail se sont contractés, montrent les données du Service fédéral de la statistique.

“Les données confirment que l‘industrie a stimulé la reprise alors que les secteurs de la consommation demeurent faibles”, souligne dans une note William Jackson de Capital Economics.

Rosstat, l‘agence qui publie les données, a également révisé son estimation du recul du produit intérieur brut russe en 2015 à -2,8% contre -3,7% annoncé précédemment, en raison de changements dans son mode de calcul.

“Nous maintenons inchangée notre vision générale : la progression de la consommation et des investissements privés soutiendra le redressement global du PIB et l‘amélioration des exportations compensera en grande partie le rebond des importations”, a déclaré Dmitri Polevoï, économiste d‘ING Bank à Moscou.

Selon le ministre russe de l‘Economie, Maxime Orechkine, le pays est désormais en bonne voie pour renouer avec la croissance et le PIB pourrait croître de 2% cette année si aucun élément extérieur ne vient interférer.

Alexander Winning; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below