1 février 2017 / 15:10 / il y a 7 mois

La Caisse d'Epargne lance une agence spécialisée dans la santé

La Caisse d'Epargne Rhône-Alpes s'apprête à ouvrir une agence spécialement dédiée au secteur de la santé pour accompagner l'écosystème des hôpitaux et cliniques, l'industrie pharmaceutique, les laboratoires ou encore le secteur social. /Photo d'archives/Charles Platiau

LYON (Reuters) - La Caisse d’Epargne Rhône-Alpes s’apprête à ouvrir une agence spécialement dédiée au secteur de la santé pour accompagner l'écosystème des hôpitaux et cliniques, l’industrie pharmaceutique, les laboratoires ou encore le secteur social.

Cette agence, qui doit ouvrir ses portes à Lyon le 1 avril prochain et rayonner sur cinq départements, est présentée par la direction régionale de la Caisse d’Epargne comme "une première en France".

"La santé est un secteur économique très important, qui concerne tous les citoyens", explique Stéphanie Paix, présidente du directoire de la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes (CERA). "C’est un secteur en pleine évolution et très ouvert à l’innovation".  

Cette agence Santé de la CERA va s’adresser aux hôpitaux et cliniques, à l’industrie pharmaceutique, aux laboratoires, aux équipementiers de la santé, au secteur social, à celui du handicap, où encore aux pôles de compétitivité. 

"Nous sommes déjà impliqués dans l’ensemble de ces secteurs très puissants en région Rhône-Alpes, mais nous allons aller beaucoup plus loin pour accompagner cet écosystème et apporter des solutions à nos clients", a précisé Stéphanie Paix dans une conférence de presse.

Elle estime que cette initiative ne devrait pas tarder à être imitée par les banques concurrentes.

La CERA s’apprête également à ouvrir au premier trimestre 2017 une agence dédiée à l’économie sociale et solidaire à destination des associations, coopératives, mutuelles et fondations, mais également à donner une nouvelle ampleur à l’agence "Montagne" créée en Savoie il y a quelques années.

Guillaume Iserentant, membre du directoire de la Caisse d’Epargne, estime que la spécialisation bancaire et une réponse à apporter à la digitalisation du secteur et à l’arrivée de nouveaux opérateurs.

"Nous privilégons une approche sectorielle ainsi qu’une approche de spécialisation de nos métiers pour créer de la valeur ajoutée, pour nos clients et nos sociétaires", a-t-il expliqué. "Nos métiers deviennent de plus en plus complexes. Dans un monde digital, notre cœur de métier est d’être un tiers de confiance", a ajouté Stéphanie Paix.

Catherine Lagrange, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below