31 janvier 2017 / 16:35 / dans 8 mois

DS aura un réseau de vente 100% distinct de Citroën mi-2018

La marque DS disposera en Europe à la mi-2018 d'un réseau commercial distinct de Citroën grâce auquel elle compte relancer ses ventes après une année 2017 qui s'annonce encore délicate en volume, a déclaré lors d'une interview à Reuters Yves Bonnefont (photo), le directeur de la marque haut de gamme du groupe PSA. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - La marque DS disposera en Europe à la mi-2018 d‘un réseau commercial distinct de Citroën grâce auquel elle compte relancer ses ventes après une année 2017 qui s‘annonce encore délicate en volume, a déclaré lors d‘une interview à Reuters le directeur de la marque haut de gamme du groupe PSA.

Lancée en 2010 comme une déclinaison “Premium” de Citroën, DS s‘émancipe progressivement de sa cousine et coupe des liens susceptibles de brouiller l‘image de la nouvelle marque aux yeux d‘une clientèle avide d‘exclusivité.

Traduction concrète: les chevrons ont disparu à partir de 2015 des calandres des DS et le développement d‘un réseau dédié va s‘accélérer dès cette année.

“En Europe, à partir de mi-2018, les DS ne seront plus commercialisées dans le réseau Citroën, elles seront commercialisées dans le réseau DS”, a déclaré Yves Bonnefont.

Pour accompagner ce mouvement, la marque compte afficher d‘ici un an et demi environ 500 points de vente dédiés - DS Stores ou DS Salons - contre 111 à l‘heure actuelle, à peine plus qu‘en Chine. Signe de cette accélération, DS ouvrira à certains moments jusqu‘à un point de vente par jour.

“Nous voyons que lorsqu‘on met ensemble des produits dans un environnement qui permet au client d‘avoir la véritable expérience de marque, à ce moment-là, naturellement, la dynamique commerciale est là”, a ajouté le directeur de DS.

Yves Bonnefont en veut pour preuve que si les ventes de sa marque, encore réalisées majoritairement par les commerciaux de Citroën, ont baissé de 14,7% en Europe en 2016, elles ont augmenté de 4% dans les DS Stores.

Cette hausse s‘explique en partie par le développement du réseau dédié mais aussi, selon DS, parce que les vendeurs peuvent désormais consacrer 100% de leur temps à la marque et à des initiatives maison comme le bouquet de services “Only You”, en lice pour un prix au 32e Festival automobile international qui ouvre ses portes mercredi à Paris.

ANNÉE DE TRANSITION

La fin progressive des ventes de DS chez Citroën pourrait dans un premier temps peser sur des volumes qui ont encore reculé l‘an dernier d‘environ 16% dans le monde à 85.981 unités, leur quatrième année de baisse d‘affilée après un démarrage en fanfare entre 2010 et 2012.

“Les transitions ne sont jamais très confortables et 2017 reste une année de transition”, a poursuivi Yves Bonnefont. “Je pense que ce ne sera pas une année de croissance très significative pour nous, et nous pouvons avoir des volumes qui continuent à se tasser en 2017.”

L‘inversion de tendance, pour une marque dont l‘ambitieux pari reste d‘imposer l‘idée du “luxe à la française” dans le cercle très fermé du haut de gamme automobile, est attendue l‘année suivante.

“Dès 2018, nous allons commencer à avoir des effets assez puissants de la mise en place du réseau, et ces effets vont s‘amplifier au fil des véhicules que nous allons lancer”, a-t-il ajouté.

DS prépare en effet un vaste renouvellement d‘une gamme limitée actuellement à la petite DS3, l‘aînée de la famille, à la DS4 compacte et à la DS5 présidentielle, auxquelles sont venus s‘ajouter trois modèles spécifiques pour la Chine, dont une berline et un SUV.

Un nouveau modèle, également un SUV, devrait être lancé prochainement dans le monde entier. La marque servira aussi de vitrine aux prochaines grandes innovations de PSA puisqu‘en 2019, le premier hybride rechargeable du groupe sera un SUV DS et le premier électrique de nouvelle génération une DS plus compacte.

En Europe, l‘investissement dans un nouveau point de vente DS - entrée totalement distincte pour un DS Store, sol noir, plafond plus bas qu‘une concession classique, éclairage précieux, accueil et service sur mesure, que le client veuille acheter ou seulement louer une DS - est toujours proposé en priorité aux concessionnaires Citroën.

Les projets d‘implantations sont ensuite offerts aux concessionnaires cousins de Peugeot, puis aux autres distributeurs automobiles tentés par l‘aventure.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below