30 janvier 2017 / 12:21 / dans un an

Les marchés européens restent dans le rouge à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont en baisse vers la mi-séance, pénalisées par le secteur pétrolier et bancaire.

Les principales Bourses européennes sont en baisse vers la mi-séance, pénalisées par le secteur pétrolier et bancaire. À Paris, le CAC 40 recule de 0,87% à 4.797,85 points vers 11h30 GMT. À Francfort, le Dax perd 0,79% et à Londres, le FTSE 0,70%. /Photo d'archives/REUTERS/Peter Nicholls

Sur le front macroéconomique, le sentiment économique dans la zone euro s‘est de nouveau amélioré en janvier pour atteindre son plus haut niveau depuis près de six ans alors qu‘il était attendu en baisse, selon les chiffres publiés lundi par la Commission européenne.

Les marchés attendent aussi le chiffre de l‘inflation en Allemagne de janvier, qui sera publié à 13h00 GMT. La hausse des prix pourrait avoir dépassé pour la première fois depuis plus de quatre ans l‘objectif que s‘est fixé la Banque centrale européenne (BCE) d‘un chiffre légèrement inférieur à 2%, selon les données publiées lundi par plusieurs Länder.

À Paris, l‘indice CAC 40 recule de 0,87% (42,13 points) à 4.797,85 points vers 11h30 GMT. À Francfort, le Dax perd 0,79% et à Londres, le FTSE 0,70%. L‘indice paneuropéen FTSEurofirst 300 cède 0,73 %, l‘EuroStoxx 50 de la zone euro 0,85% et le Stoxx 600 0,77%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse de 0,21%.

Sur le plan sectoriel, les valeurs financières (-1,11%) et les valeurs de l‘énergie (-1,14% ) sont parmi les plus fortes baisses. BP (-1,46%), Respol (-1,39%), ENI (1,35%) ou encore Total (-0,69%) pèsent sur la tendance.

Seul indice de la zone euro dans le vert, l‘indice des télécoms s‘adjuge 0,12%.

Aux valeurs, Vodafone gagne 2,5% et réalise la meilleure performance de l‘EuroFirst 300. L‘opérateur britannique discute d‘une fusion de ses activités en Inde avec son concurrent local Idea Cellular dans le cadre d‘une opération payée intégralement en titres.

A Milan, la banque UBI Banca recule de plus de 6%, plus fort repli du Stoxx 600.

UniCredit cède 5,34%. La banque a annoncé que ses ratios de solvabilité à fin 2016 ne répondaient pas aux exigences imposées par la Banque centrale européenne (BCE) en attendant son augmentation de capital de 13 milliards d‘euros pour renforcer son bilan.

Intesa Sanpaolo (-2,73%) est en tête des baisses de l‘EuroStoxx 50.

Seule valeur en hausse du Dax, Lufthansa prend 0,24%. La compagnie allemande et la compagnie d‘Abou Dhabi Etihad Airways ont annoncé qu‘elles tiendraient mercredi une conférence de presse commune sur leurs projets de coopération.

En repli de 2,29%, le groupe TechnipFMC, né du rapprochement entre Technip et FMC Technologies, accuse le plus fort recul du CAC 40

Sur le marché des changes, le dollar se stabilise face à un panier de devises de référence, son indice revenant à 100,63 après avoir touché un plus bas de 100,17.

Les investisseurs attendent notamment des éclaircissements sur la politique du nouveau président américain en matière de commerce international.

Sur le marché obligataire, les signes d‘une accélération de l‘inflation en Allemagne font grimper les rendements des emprunts de la zone euro.

Le rendement de l‘emprunt allemand à dix ans a pris 2,5 points de base à 0,49%, juste en deçà de son plus haut de l‘année touché la semaine dernière.

L‘emprunt français à dix ans a touché un plus haut de 16 mois en matinée à 1,12% après un sondage montrant que le candidat de la droite à l‘élection François Fillon, favori de l‘élection présidentielle, perdait du terrain.

Pour la première fois en trois ans, l‘écart entre le rendement du papier allemand et celui du papier français a dépassé 60 points de base.

Sur le marché du pétrole, les cours regagnent du terrain. Le Brent progresse de 0,13 à 55,59 dollars le baril et le brut léger américain reprend 0,36% à 53,36 dollars le baril.

L‘or se stabilise à 1.190 dollars l‘once, après avoir signé une hausse de plus 0,2% à 1.194,25 dollars l‘once.

Daniel Masoni et Dhara Ranasinghe, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below